Pourquoi les hommes adorent les chieuses…

 

 

 

Pourquoi les hommes adorent les chieuses.
Libre de Sherry Argov- 271 pages

Ce livre est destiné à toutes les femmes, célibataires ou en couples qui ont envie d’apprendre à ne plus être trop gentilles avec les hommes. Le but de ce livre: nous faire devenir une “chieuse”, c’est-à-dire une femme plus séduisante et respectée des hommes. Ce livre est un best-seller, il s’est déjà vendu à plus de 1 million d’exemplaires.

Pour l’écrire, la journaliste Sherry Argov a recueilli les témoignages de centaines d’hommes de 18 à 70 ans célibataires ou en couple, qui l’ont tous poussé à confirmer ce qu’elle pensait: les hommes préfèrent les chieuses!

Les chapitres du livre.

Chapitre 1: De la chiffe molle à la femme fatale.

Chapitre 2: Pourquoi les hommes préfèrent les chieuses.

Chapitre 3: La confiserie.

Chapitre 4: Naïve comme un renard.

Chapitre 5: Ne vous laissez pas mener à la baguette comme un chien de cirque.

Chapitre 6: Arrêtez de le harceler.

Chapitre 7: La tactique secrète de l’équipe adverse.

Chapitre 8: Gardez votre carte grise.

Chapitre 9: Comment renouveler le défi intellectuel.

Chapitre 10: La chieuse nouvelle version.

Qu’est-ce qu’une “gentille fille”?

Dans ce livre, le terme “gentille fille” n’est pas bien vu, au contraire…Voici comment la gentille fille à tendance à se comporter:

  • elle se donne beaucoup dès le début: à tel point qu’elle a l’air désespérée
  • elle attend beaucoup d’un homme.
  • elle fait tout pour faire plaire à un homme: elle dit oui à tout sans imposer de limites.
  • elle est toujours disponible pour un homme et finit par devenir dépendante de lui.
  • elle s’arrête de vivre quand elle aime un homme: plus de sorties entre copines, plus de loisirs.
  • elle fait trop d’efforts dans le but de ne pas perdre un homme, ce qui mène au résultat inverse.
  • elle harcèle un homme de messages et de coups de fil.
  • elle s’énerve quand il ne lui donne pas de nouvelles: elle ne contrôle plus ses émotions.
  • elle se sent en danger dès qu’elle voit une belle femme dans les parages.
  • elle laisse l’homme tout décider sans donner son opinion.
  • elle idéalise un homme et est déçue quand elle se rend compte qu’il n’était pas tel qu’elle voulait le croire.

Qu’est-ce qu’une “chieuse”?

La chieuse est gentille mais pas trop, juste assez pour ne pas se laisser marcher sur les pieds. Voici comment elles se comporte:

  • elle ne donne pas tout d’elle au début d’une relation mais au fur et à mesure.
  • elle n’attend pas trop d’un homme car elle est libre dans ses pensées et dans ses actes.
  • elle impose ses propres limites et sait ainsi se faire respecter.
  • elle est indépendante: sa vie ne tourne pas autour d’un homme.
  • elle continue à vivre (sorties, loisirs) même quand elle est amoureuse.
  • elle fait passer ses besoins avant ceux d’un homme.
  • elle a autres chose à faire que de le harceler: elle s’occupe de son côté.
  • elle ne lui en veut pas quand il ne lui donne pas de nouvelles: elle garde toujours son sang froid.
  • elle ne se laisse pas impressionner par les belles femmes car elle a confiance en elle et en son apparence.
  • elle sait imposer son opinion et se faire entendre quand c’est nécessaire.
  • elle ne se met pas en couple ou ne reste pas avec un homme qui n’a aucun respect pour elle.

Pourquoi être une chieuse?

Parce que si on est trop gentille avec un homme:

  • il a envie de profiter de nous.
  • il ne nous porte aucun respect.
  • il nous prend pour une fille prête à tout pour être aimée donc pas digne d’amour.
  • il se lasse vite de nous.
  • il nous voit comme une femme acquise et n’aura plus envie de faire aucun effort pour nous.
  • il nous fait passer en dernier dans sa vie.
  • il nous aime comme une mère et pas comme une amante.
  • il ne sent pas libre avec nous et finit par nous fuir.

D’ailleurs en parlant de ça je ne sais pas si vous avez remarqué toutes ces femmes qui disent “je ne comprend pas j’ai été si gentille avec lui, j’ai tout fait pour lui, je lui ai tout donné et c’est comme ça qu’il me remercie!” Justement elles ne se rendent pas compte qu’elles doivent remettre en question leur manière de se comporter vis-à-vis des hommes et ne pas être trop gentille car au final ça ne mène nulle part…

Comment devenir une chieuse?

L’état d’esprit de la chieuse

  • être avec lui par envie, plus que par besoin.
  • ne pas se montrer acquise pour lui donner l’envie de nous conquérir.
  • ne pas s’arrêter de vivre pour lui, trouver d’autres centres d’intérêt que lui.

Les sorties avec la chieuse.

  • ne jamais annuler un rendez vous ou une sortie pour aller le rejoindre s’il demande de nous voir à la dernière minute.
  • s’il prévoit de nous faire passer après une soirée, refuser et choisir plutôt de le voir un autre soir.
  • accepter notre rythme et nos besoins: ne pas se forcer à le voir quand on est fatigué.
  • s’il n’est pas de bonne compagnie lors d’une sortie, trouver un prétexte pour partir.

Les réactions de la chieuse.

  • ne pas être trop maternelle en le couvant ou en lui posant 1000 questions.
  • être indépendante: ne pas rester suspendue au téléphone en attendant de ses nouvelles mais profiter de son absence pour sortir, voir des copines ou toute autre activité.
  • ne pas renoncer aux choses que l’on aime faire parce qu’il ne les aime pas: on finit par oublier ce qu’on est vraiment et il perd son intérêt pour nous.
  • lui laisser une part de liberté (activités, sorties) ainsi il ne se sentira pas emprisonné auprès de nous
  • le remercier et le féliciter quand il nous offre un cadeau ou un service.

Les limites de la chieuse.

  • garder un équilibre entre notre vie et notre vie de couple: ne pas passer trop de temps avec lui pour éviter l’overdose.
  • être capable de dire NON quand on est pas d’accord: ne pas accepter des comportements inacceptables.
  • faire plus attention à ses actes qu’à ses paroles.
  • garder le contrôle de soi en toutes circonstances.
  • s’il se comporte mal ou devient indifférent, prendre ses distances: le harceler ou lui crier dessus ne résoudra pas le problème.
  • quand on parle ou qu’on s’explique avec lui toujours lui parler de manière claire et directe sans s’énerver: ainsi on garde sa dignité.
  • garder son indépendance financière: car ainsi quoi qu’il arrive on n’est pas dépendante de lui et libre de nos actes.

Comment (re)donner à un homme de l’intérêt pour nous?

Il était si tendre au début, pourtant il s’est relâché et ne semble plus motivé pour faire des efforts pour vous… Vous avez déjà essayé de lui parler, sans succès: il est temps de passer à l’acte!

Voilà les astuces éprouvées par certaines femmes pour éveiller à nouveau l’attention d’un homme envers elles

  • partir en weekend seule à la dernière minute (en n’oubliant pas de le prévenir avant)
  • s’absenter quand il a l’habitude qu’on soit là et ne pas lui donner de nouvelles jusqu’à ce qu’on soit rentré.
  • garder du mystère dans son emploi du temps.
  • ne pas répondre tout de suite au téléphone, surtout quand on est occupée à faire autre chose.
  • sortir entre amies et s’amuser.
  • ne pas rentrer toujours à la même heure le soir: rentrer un peu plus tard de temps en temps.
  • lui faire passer les choses avec humour plutôt qu’en lui criant dessus: ainsi on se montre sûre de nous.

J’aimerais finir avec deux citations de l’auteur de ce livre:

“La gentille fille perd la tête, la chieuse fait perdre la tête à son partenaire”

“La plus grande qualité d’une femme, c’est la dignité”

Mon avis

Ce que je n’ai pas aimé dans ce livre:

Les notions expliquant ce qu’est une gentille fille sont répétées plusieurs fois dans le livre, ça peut lasser. Je pense que c’était volontaire de la part de l’auteur pour qu’on comprenne bien. D’ailleurs j’ai tout retenu du livre dans les grandes lignes après l’avoir lu!

Le livre est tout de même assez gros et long à lire (271 pages).

Ce que j’ai aimé dans ce livre:

L’auteur est une femme mais en lisant ce livre on a vraiment l’impression qu’elle a un cerveau d’homme… On apprend beaucoup de choses et en plus sur le ton de l’humour! Rire  On trouve des mises en situation pour expliquer ce qu’une chieuse ou une gentille fille ferait dans tel ou tel cas: ainsi on saisit bien la différence. On trouve des témoignages d’homme et des exemples d’hommes et de femmes pour illustrer les propos. Au cours de la lecture on trouve 100 principes de séduction qui sont récapitulés à la fin du livre. Vraiment j’ai été séduite par ce livre: c’est l’une de mes lectures les plus enrichissantes depuis que j’ai commencé mon défi!

Acheter ce livre:

Alors les filles êtes-vous une chieuse ou une gentille fille?!

104
Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Maigrir
Invité

Il est vrai que par nature on est toujours attiré par l’inaccessible.
La chieuse se faisant désirer, on est en perpétuelle quête de son intérêt.
Adam

Mastermind
Invité
Mastermind

C’est débile cette façon de penser.
J’ai lâché deux nanas qui pensaient être irrésistibles en tant que chieuse…
Quand on est en couple on vit en couple point barre, un couple c’est chacun fait attention à l’autre c’est pas « je me barre en boite de nuit et je laisse mon mec seul » c’est vraiment n’importe quoi cette propagande.
Vous prônez un extrême pour éviter de tomber dans l’autre extrême ….

Sylviane
Invité

Merci pour ce texte qui me réconcilie avec le fait que j’ai toujours été une chieuse .

C’est vrai que les hommes aiment cela finalement et explique bien des choses de ma vie amoureuse.

En tous les cas à 67 bientôt 68 je suis contente de savoir cela et même si aujourd’hui je me suis mise en retraite « amoureuse » je n’avais auparavant jamais abdiqué de ma personnalité face à aucun homme. Finalement c’est ça le secret

Je me sens déjà mieux ce matin. Merci à toi

Michael
Invité

Bonjour Marina,

le terme de « chieuse » est provocateur.
L’objectif du livre est de dire qu’il faut oser s’affirmer et garder sa part de liberté. C’est un conseil que l’on peut donner autant à l’homme qu’à la femme.

Après, il est vrai que certains exemples me semblent discutables. Partir à la dernière minute en week end… On dirait que la femme part sur un coup de tête car elle a envie et n’a rien à faire de l’avis de l’autre…

Dans un couple équilibré, la femme (ou l’homme) va partir à la dernière minute mais tout de même prévenir l’autre… juste par respect.

Michael

linda
Invité
linda

Bonjour, savez vous où pourrais je acheter l’EBOOK  » pourquoi les hommes adorent les chieuses » avec un compte paypal ??
Merci d’avance et bon week end

Pascal
Invité
Pascal

Sans animosité : avec ce genre de comportement plus stratégique que naturel, plus calculateur que sain, il ne faut pas s’étonner que les chieuses ne rencontrent que des « connards » ou des boulets… mais bon, qui se ressemble s’assemble, dit-on 😉

sophie
Invité
sophie

exactement, il y a une différence entre justifier tout ce que l’on fait, être disponible H24 pour son conjoint, ne rien prévoir ‘au cas où il appelle’… et être egoiste et calculatrice. Le bouquin montre par pas mal d’exemple qu’on a tendance à s’oublier soi même en étant en couple (routine, organisation, enfants…). Un peu d’originalité ne fait pas de mal… sans basculer dans l’imprévisible total et permanent

Nicole Adorf
Invité
Nicole Adorf

Justement ce ne doit pas être stratégique mais naturel. Ou bien, Pascal, pensez-vous qu’il soit « naturel » de se comporter en paillasson? Le naturel est pour beaucoup de femmes d’exiger le
respect, et pour d’autres qui ne l’ont pas appris dans leur enfance, il s’agit de se trouver respectables et d’exiger ce respect.

adfg
Invité
adfg

D’après ce résumé, j’ai l’impression que ce qu’elle appelle une « fille gentille » est simplement une dépendante affective et une « chieuse » une fille qui a une relation normale et qui travaille à avoir une relation normale. Mais comme les choses sont présentées on dirait que la fille gentille serait l’idéal mais que, comme les hommes sont un peu cons, alors il faudrait se comporter de façon stricte. Respecter ses propres limites et respecter les limites de l’autre n’a rien à voir avec le fait d’être « une chieuse », c’est juste avoir une relation normale. Etre étouffant n’a rien de « trop gentil », c’est,… Lire la suite »

Pavg
Invité
Pavg

Je souscris entièrement au commentaire d’adfg. L’ennui avec les « filles gentilles » c’est qu’elles visualisent la « gentillesse » de facon perverse : les dépendants affectifs érigent leur addiction au rang de loi morale, et passent du « cela semble bon pour moi » au « ceci est le bien ». Paradoxalement, ceux que les dépendants pensent aimer souffrent de solitude parce qu’ils ne sont plus sujets mais simples objets. Il n’y a au fond rien de gentil à noyer l’autre dans ses propres abimes.

kathie
Invité
kathie

oui bien pour moi ces mort je ne suis pas une chieuse je suis gentille et ces découragent parce que sa fait parti de ma personnalité .

anonym-man
Invité
anonym-man

avant d’adorer les chieuses les hommes adorent avant tout les belles femmes

gaby
Invité
gaby

Bonjour,
La chieuse se fera toujours respecter!
La gentille se fera toujours larguer!

*défaut ou qualité: un mixe des deux c’est mieux:)
Etre une gentille chieuse…je le suis:)

J’adore ce livre, tellement vrai!!
Cordialement
la gentille dragon:)

Mazrider
Invité
Mazrider

Tout a fait d’accord, moi les chieuses elles me font partir en courant.
je pense au contraire qu’un couple cela se construit, a deux et non pas en jouant les « Princesses »

Malika
Invité
Malika

Bonjour Marina, Combien de fois ce titre de livre est venu titiller mes petites oreilles… j’avoue que ce terme de « chieuse » m’a passablement agacée. En effet, pour moi, cela signifiait tout simplement grosse emmerdeuse , hystérique, geignarde, j’en passe et de bien belles! Et bien, je suis ravie aujourd’hui d’avoir lu le résumé du bouquin. En gros, une « chieuse » est une femme qui a confiance en elle, qui sait ce qu’elle vaut, qui sait se faire respecter et qui garde sa dignité en toute circonstances. Bref, une femme équilibrée. Dans ce cas ça me va et je me reconnais tout… Lire la suite »

gaby
Invité
gaby

Bonjour,
@ Malika;) tu as raison!
Independantes=savoir gérer sa vie et savoir apprécier sa solitude.
Dignité=savoir dire non;)

Apprenons à dire non et restons digne;)
*Monsieur sera rassuré d’avoir une femme chieuse(forte). Par ce que!! si elle sait lui dire non elle saura le faire avec un potentiel rival, un ex qui refait surface, un racoleur du dimanche;)

J’avoues que j’aime les hommes chieurs(fort) pour les mêmes raisons.

ceci est mon humble avis:)

je vous souhaite une belle et tres agréable journée les gentilles chieuses:)

duduche
Invité
duduche

Bonjour, Je déteste les chieuses même les gentilles et c’est pour ça que je quitte mes copines d’ailleurs. Six ans avec mon ex. Ces mentalités de gamine vous pourrissent la vie à petit feu. Chieuse = manque de respect = conflit = Tue l’amour Pour aimer les chieuses même les gentilles il faut vraiment être maso ou être faible. Maintenant je n’ai plus envie d’aller vers les femmes comme pas mal de mecs d’ailleurs autour de moi. Je suis quelqu’un avec un fort caractère, je ne suis pas un dépendant affectif, je ne me laisse pas faire, mais je ne… Lire la suite »

Annie
Invité
Annie

Je suis tout à fait d’accord avec vous on peut tout à fait être gentille et ne pas se laisser faire mais de là à être une chieuse NON car le peu que j’ai lu veut dire en gros que chieuse c’est être égoïste et ne penser qu’a sa petite personne et se comporter comme certains hommes, il ne faut pas oublier qu’il y a des hommes gentils et qui tombent sur des chieuses …
c’est mon avis (je suis gentille et je ne compte pas changé)

Gaby
Invité
Gaby

@duduche,
« les femmes françaises seront de moins en moins aimées par les hommes, c’est déjà le cas d’ailleurs depuis quelques années » faux!! les hommes aiment les femmes et ne peuvent pas vivrent sans elles;)
Vous=ni maso ni faible c vrai! juste romantique est sensible à l’extreme!! Cela se ressent dans votre poste. Je vous rassure que nous respectons les hommes. Voir meme, les adorons!! je suis moi même trés sensible et romantique!
Dans votre cas, vous aviez la chieuse grande gueule capricieuse!! qui n’a pas su vous apprécier!!
Malika et Duduhe, bonne soirée:)

Gaby
Invité
Gaby

Mille confuses pour la faute;)
Vivre

isabelle
Invité
isabelle

apres un divorce, j ai reapris a etre une femme indépendent emotionnelement et c est comme ça que j ai rencontré un homme fort emotionnelement mais « la fille gentille » c est a dire dépendente emotionnelement est revenu a la charge et j ai failli le perdre. j ai fait une thérapie, reapris a etre une chieuse gentille et tout va pour le mieux, mon homme adore mon renouveau moi ! je pense que les homme adorent les femmes qui ont confiance e elle, ça les rassure.

stephanie
Invité
stephanie

j’ai adore ce livre. ca a ete jusqu’a present le meilleure qu ej’ai lu. Apres le livre des 35 regles et le livre de christian sander. Si c’est comme ca que pense les hommes alors je suis pour. dailleure toutes les experiences que j’ai fais ou j’ai laisse une place a la fille gentille sont tombees a l’eau. Autant etre chieuse. On gardera toujours la tete haute

téo
Invité

Savoir se faire aimer et apprécier est un des paramètres essentiels du bonheur…

téo
Invité

Le plus important dans la vie est de se sentir aimé, apprécié, de sentir que l’on compte pour quelqu’un. Quand on n’est pas dans ce cas, quand on pense : « personne ne m’aime », l’envie de vivre disparaît. Et l’on peut même avoir des idées suicidaires.

Gaby
Invité
Gaby

@ Téo: pour etre aimé et apprécié, il faut aimer et apprécier avant tout…pas seulement une personne(l’etre aimé) mais! vos amis, vos freres et soeurs, vos parents, vos voisins, votre boulanger,vos collegues, etc:) donnez et vous recevrez! et l’envie de disparaitre ne sera plus qu’un mauvais souvenir.
Agreable journée Téo

kari
Invité
kari

Je suis entièrement d’accord avec les écrits de ce bouquin ! En ce qui me concerne, j’ai été la fille fille gentille pendant des années et ça a mené à plusieurs reprises de vrais désastres dans ma vie amoureuse ! Les hommes que je rencontrais passaient avant tout ! Avant moi, je m’oubliais, je m’effaçais pour eux pour au final une rupture très brutale de leur part. A force de vivre à répétition ce genre de mésaventures, je suis devenue chieuse et qui puis est de plus en plus d’ailleurs et depuis tout a changé parce que maintenant je me… Lire la suite »

Dahlia
Invité
Dahlia

Tout le monde est à la recherche de la recette « miracle » pour ne pas souffrir en amour et pour être certaine de se faire aimée… J’ai appris qu’il n’y a pas de recette miracle. Peu importe que tu sois belle, jeune, indépendante, intelligente, chieuse ou gentille. Il y aura toujours des hommes pour te faire souffrir, toujours des hommes à qui tu ne plairas pas, toujours des histoires d’amour malheureuses. Je fais 1m78, plutôt jolie, dans une grande école, chieuse et gentille à la fois. Malheureusement, ça ne m’a pas empêché de me faire larguer, d’être trompée, ou de me… Lire la suite »

Roxane
Invité
Roxane

Je peux dire que vous en êtes venue au même constat que moi.Car dans mon cas j’ai toujours été très gentille,empathique,attentionner,etc… Et de toute ma vie je n,ai eu que des profiteurs.Un violent extrême,deux mythomanes,un hommes marier dont j’ai su qu’après!Des violents verbaux,mental,psychique. Même que j’ai vu de mes propres yeux des hommes chercher à me provoquer afin de me faire craquer juste pour obtenir une raison de me laisser!Pire une flâterie,que voici : »Et puis?Avez-vous parlez de moi? » Avec un air gentil et paisible.Réponse : »Ô que oui,je lui ai dis cette fille-là,chaque fois que je lui trouve un défaut,bien elle… Lire la suite »

satirex
Invité
satirex

ce livre est une merde

Marocain
Invité
Marocain

Marina….la Chieuse..!!! 🙂

Breizh
Invité
Breizh

Ba mince… je me rends compte en lisant que j’agis exactement comme ça avec ma copine… mais chuis un mec… comme quoi, simple affaire de psychologie et de dependance emotionnelle.
Attention à ce que la personne ne soit pas « trop accros », ma cop l’est et ce n’est pas facile à vivre (en gros l’auyrre devient le « gentil »). Careful

Kenza R.
Invité

Ca fait partie des 1ers livres que j’ai lu sur les relations hommes-femmes. Ce que j’ai aimé : – La touche d’humour utilisée pour décrire des situations bien trop vraies. – Avec un style un peu « rentre-dedans » ça ouvre les yeux et permet un certain déclic. Ce que je n’ai pas aimé : – Si on applique cela à la lettre…je crains bien qu’on ne puisse pas construire de relation réellement solide parce que le livre prône un jeu de pouvoir dans le couple. Or, pour qu’une réelle complicité s’installe, il faut opter pour + d’authenticité et de vulnérabilité! –… Lire la suite »

bocal
Invité
bocal

ya 22ans j’ai rencontré une fille jy suis marié depuis 1995, elle n’ayant eu qu’une mauvaise jeunesse moi le contraire,bref éducation plutot a l’inverse.elle voulait absolument 3 enfants,moi qui suis plutot a etre sure de les assumer et les rendre heureux pour en avoir, mais ils sont la et 3 qui vont tres bien ! je n’ai jamais voulu qu’elle ne travaille pas parceque bizarement de ma part peut etre on ne connait pas l’avenir donc elle doit de conserver indépendance si besoin étant. dans le meme contexte nous avons acheté une maison ensemble et assumons ensemble, a préciser maison… Lire la suite »