Chaque jour est une fete.

Photo © Andrey Bandurenko

[chapo]Voilà comment une soirée ratée s’est avérée être au final une expérience enrichissante. Et m’a amené à penser que chaque jour est une fête.[/chapo]

Ce soir, je suis motivée pour sortir, j’ai fait une séance beauté toute l’après-midi, j’ai minutieusement choisi chacun des détails de ma tenue, de la robe jusqu’à la coiffure. Bref, ce jour-là je suis vraiment prête pour sortir. Mais au dernier moment, mon amie avec qui je dois sortir me dit qu’elle ne peut plus venir à cause d’un empêchement.

Moi qui m’imaginais déjà me trémousser sur la piste de danse c’est raté. Je suis là, toute pomponnée, condamnée à rester chez moi. Je suis tellement déçue que je m’allonge sur mon lit en me demandant ce que je vais bien pouvoir faire de ma soirée… Et je m’endors comme ça: habillée, coiffée, maquillée.

Le lendemain matin, je me réveille fraîche comme une rose comme s’il n’y avait pas eu de coupure entre la veille et ce jour. Je me regarde dans la glace et je suis assez fière du résultat: je suis prête à partir sans aucun effort de ma part. Et je me dis qu’en fait si j’étais si déçue de ne pas pouvoir sortir c’est principalement pour cette raison: je m’étais vraiment faite belle. Pas belle comme pour tous les jours, belle comme pour une soirée…. J’avais préparé ma tenue, mes bijoux, ma coiffure, mon maquillage avec soin et c’est cela qui me frustrait de ne pas pouvoir sortir, j’avais accordé une attention toute particulière à mon look.

Et c’est là que me vient une idée. “Mais pourquoi devrait-on attendre les fêtes pour se faire VRAIMENT belle? Et si chaque jour devenait une fête? Si chaque veille on préparait soigneusement ses tenues de la tête au pied, si chaque matin on se levait un peu plus tôt pour avoir le temps de bien se maquiller? On n’aurait pas besoin d’attendre les fêtes pour ne pas passer inaperçue, on sortirait du lot.”

Je décide de tester mon idée en sortant avec mon look de la veille dehors: une robe bleue à motif léopard en coton assez basique mais bien taillée qui peut s’adapter au jour, une coiffure avec couronne tressée sur le devant, de grandes créoles grises, un teint travaillé mais naturel et un maquillage bleu aux yeux.

La première chose que je remarque c’est que les femmes se retournent sur moi d’un air admiratif, comme pour dire “j’aime bien son look”. Un homme me repère de très loin l’air de dire “celle-là je ne vais pas la rater”, il m’aborde parce qu’il veut vraiment me faire participer à un sondage sur les parfums. Dans la journée j’ai eu le droit à d’autres regards mais aussi à un compliment d’un homme qui m’a dit “vous avez une jolie robe”. C’était dit de manière spontanée et il n’était pas insistant.

Mais les plus grands changements s’opèrent en moi. Je me sens plus belle donc plus en confiance, plus active aussi. J’ai plus envie de sortir, de bouger. Je ne suis pas pressée de rentrer chez moi.

Bon soyons honnêtes, si je n’avais pas eu cette expérience je ne serai jamais sortie comme ça. Surtout parce que ça demande le temps en plus que je n’étais pas prête à m’accorder le matin pour me faire belle. Ma philosophie c’était “le strict minimum”. Mais à présent je garde bien en tête que chaque jour est une fête…

Et vous, comment vous occupez-vous de votre look dans la vie de tous les jours?

Préserver votre vie privée, c'est ma priorité. 😉 Votre adresse email ne sera pas diffusée.

Un commentaire sur “Chaque jour est une fete.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *