Comment une rupture a transformé ma vie.

© WavebreakMediaMicro – Fotolia.com

 Dans cet article, je vous raconte comment une rupture et les blessures qu’elle m’a apporté ont affecté ma vie de manière bénéfique sur le long terme.

Perdue dans le couple.

Quand j’étais en couple avec un ex, je sentais que ma vie était en train de stagner. Je ne me reconnaissais plus dans mes actes et mes choix. Je ne connaissais pas mon vrai but dans la vie, je n’avais plus de grands projets personnels. Je m’étais perdue au sein du couple, je ne voyais que lui et ne prenais plus le temps de m’écouter pour savoir ce que je voulais vraiment.

Puis un jour, je me suis rendue compte qu’il avait changé, j’ai découvert qu’il n’était plus sérieux avec moi, qu’il n’était plus disponible pour moi.

Malgré tout, je l’aimais et j’ai mis pas mal de temps avant de réussir à le quitter définitivement. Il revenait toujours vers moi et je ne pouvais pas m’empêcher de retourner avec lui. J’ai eu beaucoup de mal à admettre que ce n’était plus quelqu’un de bon pour moi, qu’il avait changé. C’était dur de l’oublier car on avait crée une sorte de complicité que je n’avais jamais connu avec aucun autre homme.

Puis un jour je l’ai quitté à nouveau et cette fois il n’a pas voulu se remettre avec moi.

La chute libre.

Au début, ca a été le choc, je m’accrochais à l’image que je m’étais faite de lui. J’étais persuadée que c’était l’homme de ma vie. J’ai beaucoup pleuré, j’ai essayé de sortir avec mes copines pour me changer les idées mais la tristesse que je ressentais était encore plus intense au contact des autres.

Je me suis dit qu’il fallait que j’arrête d’embêter mes proches avec cette histoire et je me suis renfermée sur moi-même.

Une dynamique de reconstruction.

Je me sentais un peu perdue, alors sous le coup de l’émotion j’ai effectué plusieurs changements dans ma vie mais pas que les meilleurs:

– Je ne pouvais pas garder toute cette souffrance en moi, j’avais besoin de l’extérioriser et je sentais qu’elle réveillait également des blessures plus anciennes en moi. J’ai donc décidé de suivre des séances de psychothérapie régulièrement.

– J’ai quitté mon travail et j’en ai cherché et trouvé un autre que j’ai fini par quitter au bout de quelques mois.

-J’ai quitté mon appartement et mon indépendance pour aller revivre chez mes parents.

-J’ai arrêté ma formation de préparation au concours de professeur des écoles et j’ai commencé une autre formation (que j’ai fini avec succès récemment) dans un domaine qui me passionnait vraiment: la décoration intérieure.

Le désert.

Les conséquences de ces changements se sont vite fait ressentir:

Les séances de psychothérapie me faisaient du bien, m’aidaient à m’éloigner progressivement de mon ex, à me recentrer sur moi et mes aspirations, à me libérer de mes angoisses.

– Je n’avais plus de travail régulier donc moins d’argent.

-Je n’avais plus d’appartement donc moins de liberté et d’intimité.

– J’avais décidé de ne pas repartir de chez mes parents tant que ma formation de décoration ne serait pas terminée. Mais comme c’était une formation par correspondance et que je ne travaillais plus, je ne voyais plus grand monde et j’avais perdu mon dynamisme. Je me complaisais dans ma solitude et je m’enfonçais de plus en plus.

Même dans ma formation, je n’avançais plus car je me sentais un peu déprimée et je n’avais plus aucune motivation.

Je ne me maquillais plus, je ne faisais plus aucun effort pour m’habiller. Mes proches me faisaient des remarques car ils trouvaient que je ne me mettais pas assez à mon avantage et que je ne sortais pas assez.

Une bouffée d’air frais.

Trois ans après ma rupture, après avoir bien touché le fond j’ai décidé de me reprendre en main. J’étais enfin prête à me remettre avec quelqu’un!

Je me suis inscrite sur un site de rencontres, j’y ai rencontré un homme avec qui je m’entendais bien et j’avais de nombreux contacts au téléphone ou par internet avec lui.

Peu de temps après, je suis allée lui rendre visite dans sa ville et je suis tombée amoureuse… de sa ville!

Je me suis mise en couple avec lui mais dès le début, quelque chose en lui ne m’inspirait pas confiance. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas mais quand il me parlait il arrivait toujours à me rassurer.

J’allais le voir tous les week-end et cela m’insufflait une bouffée d’air frais qui me faisait sortir de mon quotidien ennuyant.

Au bout de quelques mois, j’ai décidé de partir de chez mes parents pour m’installer dans cette ville non pas pour mon copain en qui j’avais de moins en moins confiance, mais parce que selon moi j’avais trouvé la ville idéale pour prendre un nouveau départ.

Deux jours après avoir emménagé dans cette ville, nous avons rompu et j’ai eu confirmation par la suite que mes doutes étaient bien fondés.

Tirer profit de ses échecs.

Photo de Lunavorax

Cette fois, j’ai réussi à lâcher prise et m’éloigner de lui assez rapidement car j’étais beaucoup plus lucide sur la situation et je ne l’aimais pas, j’étais juste attachée à lui.

J’ai tourné la page assez vite bien que j’avais des contacts avec lui.

Ces deux hommes m’ont fait souffrir mais je les ai déjà pardonné et encore mieux, je leur suis reconnaissante.

Au premier je dis:

Merci de m’avoir aidé à être plus proche des membres de ma famille à travers cette rupture.

Merci de m’avoir fait souffrir car grâce à cela j’ai pris conscience que j’avais des blessures passées à guérir et que je ne pouvais pas le faire sans l’aide d’une psychothérapeute.

Merci car grâce à la solitude qui a suivi notre rupture, j’ai pu réfléchir à ce que je voulais vraiment et cela m’a aidé à me réorienter professionnellement. Cela m’a aussi aidé à mettre en avant mes priorités: les études avant le travail.

Merci car grâce à toi j’ai compris que même quand on l’aime de tout son coeur, c’est malsain de tout miser sur un homme. On doit toujours garder sa part d’indépendance au sein du couple.

Au deuxième je dis:

Merci de m’avoir aidé à sortir de mon cocon.

Merci de m’avoir fait découvrir ta ville dans laquelle je m’épanouis pleinement depuis plusieurs mois et j’ai le sentiment de revivre.

Merci car grâce à cette mésaventure j’ai rencontré et me suis rapprochée d’une fille qui est devenue une bonne amie.

Merci de m’avoir aidé à prendre conscience que mon intuition est bonne et que je dois toujours m’y fier.

Un sentiment de reconnaissance.

Et aux autres hommes qui ont pu me faire souffrir un jour de manière consciente ou inconsciente, je les pardonne et leur lance un grand Merci car sans eux je n’aurai peut-être jamais eu l’idée de créer ce site!

De votre côté, je vous invite à penser à tous ceux qui vous ont fait souffrir et à tous les bénéfices que cela a apporté dans votre vie. Cela vous fera voir les choses d’un autre oeil et vous vous rendrez compte que cette souffrance n’a pas été inutile, elle vous a permi d’évoluer. Vous vous sentirez libre des fardeaux du passé et plus légère.

C’est étrange mais quelques semaines après avoir rédigé cet article, et ce après presque 5 ans passés sans se donner de nouvelles, mon ex m’a écrit un e-mail pour me remercier, me dire que tout ce qu’il avait vécu avec moi était sincère et qu’il me souhaitait d’être heureuse.

J’ai été étonnée de voir à quel point nos pensées se sont croisées. Peut-être n’est-ce qu’une coincidence ou peut-être a-t-il senti ma démarche au fond de lui… Je l’ai remercié pour tout, lui ai souhaité également d’être heureux et je lui ai dit au revoir.

Et vous, pour quelles choses devriez-vous remercier les êtres qui vous ont fait souffrir? Partagez cette expérience avec moi dans les commentaires.

 

Préserver votre vie privée, c'est ma priorité. 😉 Votre adresse email ne sera pas diffusée.

77 commentaires sur “Comment une rupture a transformé ma vie.

  1. Bonjour Marina,
    je trouve ça très enrichissant pour soi même de savoir s’arrêter pour se poser de bonnes questions.
    Tu as su rebondir et c’est très courageux de ta part.
    Ton analyse est très riche et intéressante. Il y a un point sur lequel je suis à 100% d’accord avec toi. Les 2 partenaires du couple doivent rester eux même. Il est vital que chacun aie conscience de ses propres rêves et projets. Il faut qu’il les accomplisse. L’autre ne doit pas être un obstacle mais un soutien.
    A bientôt,
    Michael

    1. Bonjour Michael,

      Oui avant j’avais tendance à voir le couple comme la fusion de deux personnes alors que maintenant je suis persuadée qu’il est essentiel que chaque personne sache garder sa part d’individualité au sein du couple, pour qu’il puisse bien fonctionner.

      Merci, à bientôt 🙂

      1. Bonjour,
        j’ai découvert ce site récemment, et je l’adore au plus haut point!

        Personnellement, c’est exactement cette leçon que je suis en train de tirer aujourd’hui…
        après 2ans de vie commune, des valeurs, goûts & projets communs, j’ai ressentis comme un « blocage » à mon niveau car je ne faisais plus d’efforts pour avancer, trouver un premier emploi après mes études, afin qu’on sorte de notre appart pr se prendre une maison; ou encore pour lancer des projets tels que mariage, bébé,etc.
        Pendant près d’1an, je suis restée FIGÉE, incapable au début d’expliquer pourquoi les actes ne suivaient pas alors que ma volonté correspondait toujours à ces rêves qu’on avait……….

        …On aura souffert, tous les deux, à notre façon…malgré de multiples discussions, je ne réagissais pas concrètement….

        et puis, un jour, nos habitudes, puis le regard s’est modifié….

        MOI AUSSI, j’ai toujours considéré qu’il fallait se donner à fond pour l’autre:
        à mes yeux, c’était:
        « j’ai trouvé mon Homme, on a notre nid d’amour; de mêmes projets et pleins d’affinités…il est parfait car son coté bricoleur et homme de ménage; ses petites attentions et cadeaux font de moi la plus heureuse des jeunes filles… »

        IL NE ME RESTAIT QU’ A DEVENIR RÉELLEMENT FEMME, et ce conditionnement m’a donné un mal être immense…
        étant devenue ultra-casanière avec une routine qui s’installait, je me suis réveillée, et j’ai repris contact avec mes copines;
        nous sommes sortis souvent…je me suis retrouvée: ne serait-ce qu’en parlant de moi même, en disant « moi » ou « je » !!

        depuis, pareillement que toi, je suis retournée chez mes parents, et je ressens tout ce qui est écrit ici…
        SAUF QUE, bien que motivée à me prendre en main, et à agir pour moi même ne serait-ce que professionnellement, j’ai encore du mal à sortir de la maison; de postuler; d’avoir des activités qui m’aideraient à m’épanouir…je sais ce que j’aime; ce que j’aimerais faire, et ce que je dois faire, mais…….

        je suis réellement touchée par cet article, qui m’a poussé à écrire mon 1er commentaire…

        PS: compte-tenu de toutes ces infos personnelles sur moi, serait-il possible d’éditer un sujet qui parle de l’autonomie, de comment acquérir son indépendance en tant que jeune-femme en devenir (surtout lorsque maman aura biien poussé la maternage!) ?

        ….je veux, je dois, j’ai conscience; mais j’ai encore beaucoup de mal…
        MERCI de me répondre, et longue vie au blog !!

        1. Bonjour Nana,

          Merci pour ton enthousiasme! 😉 Oui c’est un bon sujet d’article je vais me pencher là-dessus…
          D’autant plus que devenir une vraie femme indépendante est important pour construire une relation amoureuse saine.

          1. Bonjour Marina.

            Je travaille pour l’émission Toute Une Histoire sur France 2 et je prépare actuellement le thème « Merci de m’avoir quitté(e) ! ». Nous recherchons donc des personnes qui ont tiré une force de leur rupture, qui voient avec le recul cette séparation comme une chance afin de démarrer une nouvelle vie.

            Votre témoignage m’intéresserait beaucoup. L’enregistrement de cette émission est prévue pour la fin du mois de février. Vous pouvez me contacter par téléphone au 01 53 84 30 69.

            En vous remerciant d’avance,

            Audrey.

      2. Bonjour Marina,

        Oui, mais que penser alors de la citation biblique suivante : « tu seras la chair de ma chair et les os de mes os », « l’homme et la femme quitteront leurs père et mère et ne deviendront qu’UNE SEULE CHAIR ». Tu veux que je te dise Marina ?! Aujourd’hui on vit dans une société ou l’homme ne veut plus assumer son rôle sur le plan affectif, matériel, spirituel vis à vis de la femme.

        1. Dans tous les écrits bibliques, l’homme et la femme ont un rôle respectif certes, mais sont complémentaires et même fusionnels dans la mesure où ils ne deviennent qu’UN….une seule personne ! Et si ce n’est pas le cas c’est que ce n’est pas la bonne personne, car on peut plaire à tout le monde….

  2. D’accord avec Marina.
    Mais ce n’est que depuis peu qu’on met le couple au centre de tout.
    Il y a 50 ans il y avait l’individu ou la famille. maintenant on glorifie le couple dés le plus jeune âge, on l’idéalise, avec comme conséquence logique le divorce suite à la déception.

    1. Bonjour,

      Oui je suis d’accord on a tendance à idéaliser le couple et le partenaire de nos jours et c’est ce qui est à l’origine de pas mal de déception…

    1. Bonjour Elisandre,

      Je vois ce que tu veux dire mais pour ma part je tiens vraiment à remercier pour ces souffrances.

      Sans ces souffrances, je ne serai pas devenue celle que je suis aujourd’hui, je ne serai pas ici en train de te parler, je ne serai peut-être pas aussi heureuse…

      Marina

      1. …j’ai eue la même réaction qu’Élissandre:
        en effet, j’aurais remercier pour les mêmes choses!

        cependant, nous avons saisi l’article, et bien des éléments…

        je ne leur ferai pas de lettres (surtout que, lorsqu’avec un ex c’est fini, je coupe, mais COUPE les ponts, pire que s’il était mort!) mais si un jours l’un d’eux m’aborde en public, ou chercherait à avoir des infos me concernant, alors OUI, je me ferais ce malin plaisir!

        …un peu aussi, comme pour leur dire à chacun que, oui, j’ai pleuré, mais je suis forte et courageuse!

        Grace à MOI, je me suis relevée, mais c’est grâce à mes erreurs (c’est à dire TOI, et toi, et toi) que je devins meilleure………
        Merci ! (lol)

  3. Bonjour Marina et merci de partager des moments intimes qui ont été douloureux mais porteurs de germe et de renouveau.

    C’est vrai que savoir tirer parti de nos erreurs/expériences est un grand atout pour celui ou celle qui le pratique.

    La vie n’est pas un long fleuve tranquille et les souffrances parsèment notre vie et tu as eu le courage de te prendre en main en faisant une thérapie.

    A bientôt et bravo

    1. Bonjour Sylviane,

      C’est vrai que le fait de faire une thérapie a été un bon investissement personnel: ça m’a aidé non seulement pour faire face à cette rupture mais également pour mieux avancer dans la vie.

      J’en ressens encore les bénéfices à l’heure actuelle…

      Merci pour tes encouragements et à bientôt.

      1. Bonjour. C’est effectivement très difficile parfois de tourner la page mais cette volonté de rebondir lorsqu’on croit que c’est impossible ouvre de nouvelle perspectives et une véritable force.

  4. En lisant ton témoignage,je me rends compte que comme toi,j’ai dépassé mon échec en amour pour avoir pardonné tres rapidement à mon ex et pour l’ avoir remercier de m’avoir largué pour une autre car de ce fait,je me suis retrouvée seule face à de nouveaux choix de vie qui m’ont permis de concrétiser mon rêve d’enseigner à l’étranger;enfin,j’ai retrouvé la personne que je suis qui avait été étouffée dans le couple;en tous cas,ce que j’ai aussi compris c’est qu’il ne faut pas insister quand on est malheureux dans son couple car le meilleur nous attend ailleurs…

    1. Merci pour ce super témoignage Sabrina 🙂
      Je suis ravie de voir que cette situation t’a permi de « t’envoler » et de prendre conscience que tu méritais mieux.

  5. Oui, c’ est ce genre d’ histoire qui m’aide à ne pas perdre espoir quant à mon avenir, alors que je suis en plein divorce après 14 ans de marriage, 2 enfants au milieu et en pays étranger (Brésil). Les données de ma séparation sont plus complexes que ton histoire mais finalement le processus et les schemas de la reconstruction doivent être les mêmes… On s’ en reparle dans 3 ans?…

  6. Merci pour tes conseils qui me remonte le moral, moi qui suis en plein divorce. Qui croyait être mariée à l’homme le plus formidable du monde. Mais je pense que tu as raison en les remerciant , car ils nous font avancer . C’est fini je ne me concentrai plus sur un homme, mais seulement sur mon fils, ma famille et mes amis.

    1. Crois moi tu as tors de penser sa. Justement comme le dis le proverbe un de perdu dix de retrouver. Pourquoi les hommes peuvent se remarier et pas les femmes. Sérieux le divorce est une bonne chose en soi crois moi. Moi j’ai divorcée d’un homme à ce jour égoïste, et je regrette rien au contraire bon débarras. Pourquoi nous les femmes ont peut pas se remarier. Dans la vie y a des hommes qui sont bien mais très rare. Moi je me suis remarier et sa se passe bien. Bien sur il y a des hauts et des bas. Et si un jour c’est fini j’irais de l’avant la vie est faite ainsi. Il faut vivre l’instant présent et surtout pas regretter le passé. Le passé nous fais reculer et moi je préfère avancer et aller de l’avant. J’ai moi même un enfant d’un premier mariage et les enfants sa aide a tenir bon. Il faut se battre chaque jour. A ce jour je compte sur mon fils et moi et un peu mon mari, mais bon si c’est fini je resterais pas juste avec mon fils. C’est les expériences de la vie. Croyez moi battez vous.

  7. Moi c’est la même chose, une souffrance énorme et maintenant un grand soulagement, presque le bonheur un an après, un nouveau départ, merci à cet homme qui a partagé ma vie pendant presque 20 ans et qu’il s’est senti très fort en nous laissant , moi et mon fils, dans la plus totale détresse, merci à cet homme dont son égoisme nous a poussé par la force des circonstances aller plus loin, toujours plus loin, aujourd’hui combien que je lui en remercie, quelle chance, j’ai démenagée, 1200 km ce n’est pas rien, on a surmonté notre chagrin et notre precarieté de moins zéro, on nous a ramassé à la petite cuillère mais nous y sommes parvenus, petit à petit, à petits pas.

  8. Bonjour à toutes et à tous,
    D’abord merci pour cet article très bien écrit.
    Je suis actuellement dans le coeur de cette souffrance et sensation de solitude. Mais je sens que je suis fort et ai envie de trouver les ressources au changement. Mais ce qui m’ennuie depuis quelques semaines, je n’arrive pas à savoir ce que j’aime réellement, ce que je souhaite absolument faire. Je suis pourtant dynamique, mais ce coup-ci, c’est comme si je recherche une base sur du long terme. Précision, je voyage beaucoup depuis 5 ans. Merci en tout cas pour l’article.

  9. j’ai vécu une rupture il y a deux ans(donc il me faut 3ans pour m’en remettre?moi qui me dis que ça tarde à venir, la rémission), et je n’arrive pas à m’en remettre. je ne vois rien de bon à cette histoire, je regrette sincèrement de m’être liée à une personne qui n’a pas su m’apprécier. je ne lui en veux de m’avoir quittée, mais j’ai tjrs mal. la solitude ne me fait pa réfléchir à changer de travail j’aime mon travail, mais ça n’empêche, que j’ai tjrs aussi mal. et je ne vois pas comment je pourrais aller mieux

      1. Bonjour à tous!
        ça m’a remonté le moral de lire vos messages! en juillet prochain, je fêterai mon premier anniversaire de séparation après 18 ans de vie commune! Je l’ai énormément aimé et oui, on a ce sentiment que jamais plus on ne pourra aimer autant ou aimer à nouveau. Mais ça fait apparemment partie du package! C’est hyper dur. il y a des jours avec et des jours sans. En ce moment je traverse la phase où je ne me reconnais plus du tout. j’ai la même tête qu’il y a 8 mois mais, lorsque je me regarde dans la glace,ce n’est plus moi! les insomnies, l’angoisse, l’envie de chialer n’importe où… faut le dire, c’est super chi… le remercier ? je me dis heureusement que ça m’est arrivé à 43 ans et pas à 50 ans. c’est tout ce que je trouve à dire. c’est trop tôt! LA BONNE NOUVELLE : au bout de 3 ans, on retrouve la joie de vivre! alors il faut s’accrocher comme on peut! Merci Marina de nous avoir fait partager ta traversée du désert. C’est la preuve concrète qu’il y a une vie APRÈS! et c’est bien d’avoir aussi des témoignages masculins. une chose que j’ai constatée dans ma région, c’est que nulle part, il n’y a un lieu où les parents séparés peuvent se rencontrer pour siroter un café et partager notre périple, superbe expérience de la vie!. histoire d’en rire, d’en pleurer et de se dire , M…. BIEN SUR QU’ON VA S’EN SORTIR! la Vie évolue non ?
        bise et bon courage à tous!

        1. Bonsoir les filles,

          il n’y a pas que les hommes qui abandonnent. Ma femme ma quitté au bout de 32 ans de vie commune. Je me suis sacrifié pour ma famille. Je n’ai rien vu arriver, mais j’ai pris un coup de bambou qui m’a laissé sur le carreau pendant plus de trois mois. Chaque jour, une boule dans le ventre, un sentiment de tristesse intense, et à 55 ans, une envie de chialer comme un gosse en disant qu’on va se réveiller de ce mauvais rêve. Je pensais que j’allais m’en sortir tout seul. j’ai, durant ma vie, du me remettre plusieurs fois en question et faire face à des situations bien plus difficiles, mais voilà cette fois ci c’était l’affect qui était touché, et c’est un vrai drame. J’ai pris la décision, sur les conseils d’une amie, de consulter une Psy. Pourquoi une Psy? parce-que je pense qu’une femme est plus à même de comprendre et de me faire comprendre pourquoi mon épouse m’a quitté. Récemment j’ai eu un déclic, je ne sais pas si la Psy y est vraiment pour quelque chose mais la boule dans le ventre m’a quitté. Je suis entrain de me faire une raison. Pourtant je lui en veux toujours, je lui en veux d’avoir déchiré une famille, je lui en veux d’avoir été égoïste et d’avoir balayé 32 ans de vie commune pour son plaisir personnel ( vous ne partagerez peut être pas mon avis, solidarité féminine oblige). En contrepartie je la remercie car elle m’a rendu une liberté que je ne soupçonnais pas, je me suis rapproché de mes filles et après toutes ces années je les ai enfin découvertes et pu les apprécier vraiment. J’ai découverts d’autres amis, j’ai pu pratiquer des activités que je n’aurai jamais fait auparavant. Je ne dirai pas que tout est rose car lorsqu’on se retrouve seul, pour la première fois depuis des années, on a forcément un coup de blues, de temps en temps, en rentrant chez soi le soir. Je pense cependant, qu’il me faudra encore du temps pour faire le deuil de cette rupture. je ne sais pas si la cicatrice se refermera complètement ou si j’apprendrai a vivre avec.
          Certains disent qu’on peut toujours promettre des actes mais les sentiments, eux, on ne peut les prédire ni les promettre car ceux-ci sont involontaires. Celui qui promet a quelqu’un de l’aimer toujours ou de lui être toujours fidèle, promet quelque chose qui n’est pas en son pouvoir car les sentiments évoluent chaque jours.
          Je ne suis pas d’accord avec cela, Je pense surtout que le divorce est un mal de notre temps, que les individus sont égoïstes et ne sont plus prêt à s’investir « pour le meilleur et pour le pire ».
          J’ai la chance d’être bien entouré. De plus mes convictions spirituelles m’aident a accepter cette étape de ma vie comme une épreuve nécessaire dont j’en sortirai forcément plus fort, la solution est en chacun de nous mais ça peut prendre du temps.

    1. Il faut que tu sorte de voir d’autres gens pour discuter et peut etre avec le temp rencontrer quelq’un d’autres. Bon débarras à cette homme qui ta fais du mal. Essaye d’aller de l’avant et te battre chaque jour. C’est ce que je fais.

  10. Enfin j’ai eu raison de les quitter ces hommes qui n’étaient pas de ma même valeur. Je suis heureuse maintenant avec mon mari et enfin tranquille meme si y a des hauts et des bas dans les couples. Il faut se battre chaque jour pour ses valeurs.

  11. Voilà une semaine que mon conjoint
    M a quitté dans la précipitation. J espère un jour pouvoir le remercier . Le problème c est que tout allait très bien entre nous, il y a à peine Deux mois, il me disait qu il était très amoureux de moi (14 ans de vie commune) puis il a fait une psychothérapie et en sortant d un rendez-vous il m a annoncé qu il partait. Nous avons trois enfants (3, 6 et 10 ans), ils n ont rien compris! Gérer leur tristesse et la mienne est une sacrée épreuve. J espère m en sortir.

  12. APPEL A TEMOINS TV – France 2
    « TOUTE UNE HISTOIRE »

    Nous recherchons des témoignages pour une prochaine émission sur :

    Je croyais avoir réussi ma vie

    – Alors que vous pensiez avoir réussi votre vie, vous avez réalisé que quelque chose vous manquait

    -Très investi(e) dans votre carrière professionnelle, vous n’avez jamais eu d’enfant. Aujourd’hui, vous ressentez un vide

    -Au contraire, vous avez toujours privilégié votre vie de famille, et vous regrettez désormais ce choix radical

    -Vous étiez persuadé(e) d’être heureux(se) en amour, jusqu’au jour où une rencontre a tout bouleversé (homosexualité, infidélité…)

    -Vous jouissiez d’une bonne situation professionnelle, mais vous avez tout plaqué pour vivre enfin pleinement votre passion

    -Un évènement a bouleversé votre existence (accident, deuil, maladie…). Aujourd’hui, c’est toute votre vie que vous remettez en question

    Pour nous raconter votre histoire sur le plateau de Toute Une Histoire, MERCI de contacter

    Mai au 01 53 84 30 10 ou par mail : mlancien@reservoir-prod.fr
    OU
    Benoît au 01 53 84 30 01 ou par mail : bchevrier@reservoir-prod.fr

  13. Bonjour,

    Je suis un homme, jai rencontré le coup de foudre il y a 3 ans . Maintenant je suis seul. Ma vie est totalement detruite. Jai achetter un chattons a qui je parle, je lui donne tout mon amour. Malgres le temps qui passe cettepersonne qui me fait souffrir est la dans mon coeur. Jai vecu les plus beau moment de ma vie. Avec n’importe quelle autre femme je ne vivrai pu le bonheur intense dans lequel jetais plongeai .
    Cette femme a beau me faire souffrir , je laime toujours. Peut etre honte a moi , mais je ne me remettrai jamais … je vais passer toute ma vie a l’attendre .

  14. jeje je suis exactement comme toi ,mon ex ma quitté et jetait avec depuis 6 ans mais pour une raison logique 😉 je croit que moi aussi je vais l’attendre toute ma vie et croit moi faut pas en avoir honte certain hommes sont plus sentimental que d’autre ! en tout cas je te comprend car tu me reflète ….

  15. Bonjour,
    Je ne vois pas pourquoi je devrais remercier mon ex… Actuellement je suis seule avec mon petit garçon, pas de famille autour de nous et presque pas de temps pour moi… Je ne suis pas prête de refaire ma vie… Je le remercie juste de m’avoir fait un enfant mais ma vie est surtout galère toute seule… sans personne autour… Alors je ne peux pas lui souhaiter d’être heureux si je ne suis pas heureuse moi même…

  16. il y a un an mon copain m’a quitté au bout de 3 ans de relation à la fois passionnelle et torturée, 1 semaine après il a rencontré une autre fille pour qui il eu un véritable coup de coeur, huit mois plus tard elle est tombée enceinte, chose que je viens d’apprendre, je n’ai jamais réussi à tourner la page d’avec lui, et cette annonce de naissance sonne comme le clap final. Quant moi je suis totalement perdue , prisonnière d’une souffrance qui se veut sans fin, m’empêchant de passer autre chose.

  17. Bonjour,
    J’ai 41 an et un garçons de 8 ans vraiment génial. En 2011 j’ai quitté le père de mon fils après dix ans de vie de couple car Mr m’a trahi, menti et manipulé alors. Ce fut une première grande souffrance, un combat auquel j’ai ensuite été fière d’avoir réussi à quitter et me construire ma nouvelle vie dans une autre ville. Je suis fonctionnaire , animatrice avec les enfants à Paris.
    Ensuite j’ai rencontré un autre homme, un très bel homme, gentil, attentionné , magique et extra avec moi, mon fils et son fils (tout deux 8 ans et le même prénom lol). Nos deux garçons à chacun s’adoraient et nous faisions beaucoup de sorites à 4 et à 2 en amoureux. Nous avions fait de très belles photos lui et moi , glamour et un peu coquin mais très belles.
    Bref, seulement cet homme avait deux visages, le merveilleux amoureux et le diable en personne pour violence conjugale. J’étais et j’ose le dire encore suis infiniment amoureuse, un amour unique et éternel.
    Bien que je l’ai quitté pour me protéger si non je me voyais mourir de ses mains je n’aurai jamais pensé tombée aussi bas que terre. Il a réussi à me faire croire que j’étais coupable de ses violences , folle et malade.
    J’ai voulu en terminer avec la vie après l’avoir quitté car je me croyais inutile, comme une merde, juste un déchet . Cet homme m’a manipulé mentalement et physiquement . Je suis en arrêt maladie et j’ai décidé de garder ma vie depuis une semaine et de me faire aider.
    Mon arrêt va être long car je suis devenue extrèmement fragile. J’ai peur des autres et j’ai peur de lui , de ses menaces pour l’avoir quitter.
    J’ai un dossier en cours avec plainte et mains courante. J’ai peur du père de mon fils aussi à qui javais fait aussi une plainte dont la policière qui m’a fait ma plainte est devenu la nouvelle copine du père de mon fils.
    C’est compliqué mais moi tout ça m’a achevé, me retirant toute mes forces et mes espoirs en la vie.
    J’aime mon fils , j’ai décidé de garder ma vie à condition de la changer en tout.
    Alors voilà j’essaye de profiter de ma disponibilité , de mon congé maladie pour me reconstruire, penser à moi. Je commence à changer des habitudes, comme les sites je fait une croix totale. ayant perdu gout à tout, je me force à m’occuper de ma ptite maison (appartement), le ménage, la vaisselle, moi-même, écouter un peu de musique que j’aime et depuis aujourd’hui je me suis mis à la méditation pour me calmer, trouver la paix en moi, et faire le vide dans ma tête car trop trop trop de pensées négatives.
    C’est dure, très très dure, mais je dois absolument changer ma vie et changer de travail car les enfants c’est super stressant et beaucoup d’émotion. Je peux plus, je ne me le sent plus si non je sais que je vais rechuter, et si je rechute c’est mort.

    Je dois gérer mon dossier contre cet homme que j’ai quitté et que j’aime encore. Je dois apprendre à gérer mes peurs, mes émotions et me centrer sur moi même et un jour me révéler vraiment.
    Je sais pas si j’y arriverai car j’ai trop trop trop subit et je vais subir encore car j’ai peur qu’il aille en prison , je ne le supporterai pas. J’aimerai tellement qu’il se fasse soigner mais pour çà il doit prendre conscience de son inconscience et çà c’est son problème maintenant.

    Mon fils est génial et il m’aime énormément et je se met à prier pour me voir bien et heureuse.
    Je m’accroche, c’est terriblement dure si vous saviez , je ne le souhaite à personne.
    Donc je fait ce que je peux pour aller bien, mieux et je ne peux que faire confiance à mon instinct en me dirigeant vers de l’aide comme la méditation et les pensées positives.
    Je suis une femme bien, vraiment bien, j’ai été si joyeuse, souriante, espiègle, rigolote. Mon objectif est de retrouvé tout ça de moi en me révélant vers ce qui me correspond vraiment. J’ai des rêves qui me paraissent impossibles mais j’arrive à m’imaginer comme si c’était possible. Je sais pas, mais si d’ici un an ou moins je stagne encore avec les efforts que je fait pour me trouver et me sentir vivante, je ne crois pas que je pourrais continuer à vivre.

    Mais je me force à avoir des pensées positives, je réapprend à mon cerveau , mon subconscient de raisonner autrement et de ne plus focaliser sur le passé, mes échecs et les pensées négatives.

    Et puis si je disparais d’ici là c’est que l’homme que j’ai quitté ce sera réellement vengé. Par sa violence d’une monstruosité terriblement meurtrière j’ai compris qu’il n’avait peur de rien. Et pourtant il a aussi cet autre visage, celui d’un homme merveilleusement magique.

    Je pense à MOI maintenant . J’essaye de toute mes forces, j’en ai vraiment pas beaucoup maintenant et c’est pour çà que je suis en arrêt pour prendre soin de moi et de mon fils .

    Merci pour ce blog, et merci à toutes de témoigner.

    P.S : Mon frère est un mec très très bien, il a rencontré une amoureuse , une très jolie femme et je suis heureuse pour lui car il le mérite vraiment.

    Bonne nuit et faites de beaux rêves, c’est important de rêver.

    Nade

    1. Bonjour Nade,
      Où en est-tu depuis ton dernier message ?
      Je vis à peu près la même situation que toi, à la différence que suite à notre séparation, il essaye de manipuler les enfants contre moi (c’est moi la méchante!). Nade il faut que tu n’est plus peur de ces hommes pervers, ils jouent avec notre faiblesse. Il faut vraiment couper les ponts ne plus leur adresser la parole, ils sont tordus, moi je communique uniquement par sms et c’est tout…. Si tu veux que l’on communique en mail privé y a pas de soucis… Allez reste forte et tu as la chance d’avoir ton fils de ton coté, c’est énorme !

  18. je souffre maintenant je me sens perdu et détruite…mon ex fiancé ma quitté depuis presque un mois et demis suite a une bagarre que j’ai fais a cause de ma jalousie. Disant qu’on doit se séparer pour notre bien et qu’il ne veut pas détruire sa vie avec moi. Et qu’il ne veut pas se trouver divorcé un jour…je sais que ce sont les paroles de sa maman.. qui m’a jamais voulu mais juste elle n’a pas dit non a son fils directement…elle nous a mis les bâtons dans les roues pour empêcher les fiançailles…et puis pour le mariage. Et puis la voila elle a réussit a nous éloigner…en même temps elle se comportait comme si elle m’aimait…elle était tellement hypocrite et actrice…c’était le choc pour moi quand elle s’est démasqué enfin…malgré que je la connais dés le début mais je n’ai jamais imaginé qu’elle était méchante a ce point…
    son fils était l’amour de ma vie..on a vécu 2 ans ensembles et nous étions bien! C’était amour amour amour matin midi et soir !! et je sais que je ne vais plus aimer un homme comme je l’avais aimer. Et même de penser a ça me fait trop mal au cœur…j’ai donné tout mon amour j’ai tout miser sur lui et il m’a pas laisser ma part d’indépendance au début j’ai pas voulu vivre avec lui de la crainte de perdre mon indépendance…mais je me suis trouvé avec lui comme un couple marié…il était jaloux de tout les hommes que je connais…enfin il ma isoler…et me voila seule et il ma quitté…et surtout la façon dont il ma quitté…j’ai cru qu’il ma aimé…il a même noter des fautes que j’avais fais depuis 2 ans !!! et tout d’un coup je suis devenu un danger pour sa vie sachant que nous étions bien! mais moi j’était toujours stressé dans la relation a cause de sa maman et a cause de ses paroles blessantes. Je vivais avec lui toujours avec la peur qu’un jour il se lasse de moi et me quitte…j’avais toujours peur que sa maman réussit un jour a nous éloigner…et cette peur a créer en moi un système d’auto défense, je disais des mots blessantes que je n’ai jamais penser vraiment…je me sens coupable et ça me fait encore mal…je pense que lui aussi il vivait avec la peur de divorce car ses parents ont divorcé…je me souviens qu’il ma dit que je changera pas !!!! pourquoi maintenant qu’il dit ca ?? pourquoi après deux ans…

  19. la premier fois qu’on fait l’amour moi et mon ex fiancé c’était à Hôtel Movenpick à sousse en Tunisie… et depuis…j’ai tombé amoureuse de lui…il ma quitté maintenant…imaginez la douleur que j’ai senti pendant toute la nuit d’hier car il était dans le même hôtel hier à sousse…avec une autre femme..et il a partagé son emplacement à l’Hôtel sur Facebook pour me faire encore du mal…

  20. je sis celib a new j vais pa bien mais j cache trop le seul moyen un pex la famille qui me donne de courage mais bon pas tellement parce meme qand je si avec aux j pense a la fler fannée qui ma quitter et moi jai tous quitter pour elle.il ya troi semaine par la jai kitter le taff et je nai marre .et j me di pk pa avencer dans la vie por la oublier mai rien qui marche.

  21. merci pour cet article, la partie remerciement du premier ex a été difficile pour moi et éprouvant, car je n’en suis pas encore là, mais je sais qu’un jour je le ferai car il le mérite malgré tout (il n’est pas amoureux c’est la vie !!!)
    trés bel article, trés bien écrit, émouvant, poignant, merci d’avoir partagé ce moment de vie délicat… belle vie , belle route
    sincérement…

  22. Bonjour, avant tt je tiens à vs féléciter pr ce blog UTILE!
    voila, g eu une relation de 5ans et demi avec un mec très gentil, attentionné, et super amoureux de moi,on s’est fiancé il ya 9 mois, mais ajd on n’est plus ensmble car il m’a quitté sous la grande influence de s mère à qui je ne plaisais pas, car g t trop timide pr elle, et pas assez extraverti socialement comme elle, il m’a quitté à contre coeur et il me la dit, sous une grande influence de tt son entourage.
    notre couple était beau, uni, complice, on a grandi ensemle et je l’ai soutenu ds chaque étape de sa vie.ajd ça fais 2mois et demi quon nest plus ensemble, et je le pleure tjr car il a coupé tt contact avec moi, je fais fais tt pr remonter la pente, mais son départ me pèse jr apres jr, que me conseillez vous?

  23. je me sens perdue apres 3 ans de solitude j ai rencontre un homme qui m a avoue des sentiments tres vite j ai été très effrayée puis j ai ouvert mon coeur aujour d hui cette relation est terminée il dit que je lui manques il me manque aussi mais il ne cherche pas a me voir je p,recise que nous n avons jamais eu de relations intimes que penser de tout ca car j ai tres mal j aimerais qu il viennea moi

  24. sept ans ensemble, il achète une maison à la campagne début de l’année, nous choississons ensemble papiers peints, sol, cuisine et autres, pour finalement me quitter du jour au lendemain sans aucune explication ce 31 mai 2013… au bout du compte sa nouvelle compagne m’a appris par une vingtaine de textos tous aussi haineux les uns que les autres qu’ils etaient ensemble depuis le début de l’année, qu’ils étaient heureux etc, etc… quant à lui il ne m’a toujours rien dit. au bout du compte meme si je vis difficilement cette rupture trés douloureuse touchant mon mental et mon physique, cet homme n’était pas fait pour moi…

  25. ça été long dans le temps 3 ans( après )mais vaut mieux tard que de vivre toute une dans une triste quotidienne si seulement je pouvais avoir la force de pouvoirs dire stop a des années le malheur (serte jai eu des moments de bonheur très intente mais qui ont été de courte durée ) au jour d ‘aujourd’hui je suis tellement malheureuse dans cette relation pour l laquelle j’ai consacré 7ans de ma vie un jour peut êtres je dirais que je ne regrette rien mais au jour d’aujourd’hui la seul seul que je souhaite est de m en sortir et me défère de cette relation sans trop de dégât ya tellement de choses qui vont pas dans la vie que je n’ai aucune force de prendre les choses en main même si c’est le première chose qui me tien vraiment a cœur !!! je ne vais pas criquer cette homme mais je sais et je le sens que c’est vraiment pas la personne qui me faut est passer ma vie avec lui c’est juste signer mon arrêt de mort donc pour le moment je prends mon mal en patience et je pris

  26. Bonjour Marina,

    Je découvre ton site que maintenant. Je prendrai à contre pied ta manière de voir les choses.

    Mon histoire est la suivante :

    Je suis resté plus de 8 ans avec une fille que j’ai beaucoup aimé et que je continu à aimer jusqu’à ce jour.
    Avant moi, elle était avec un manipulateur, et elle n’a pas guéri ses blessures.

    Avec le recul, je pense que je n’avais pas le caractère qui lui permettait de grandir (la faire souffrir, afin qu’elle se concentre sur elle comme tu l’as fait toi).

    Tout ce que tu as appris en quittant ton premier et ton deuxième copain c’est que je lui demandais de faire , je me suis même perdu dans cette relation.

    Ça fait un an qu’Elle m’a quitté pour un mec beaucoup plus âgé qui ne l’aide pas spécialement avec qui ça ne se passe pas forcément bien.

    Le changement de vie que tu as fait après ta première rupture elle le fait maintenant ( elle est partie vivre dans une autre région sans le mec, elle fait une formation, ….) ce qui me laisse penser qu’elle grandit.

    Contrairement a toi, je remercie la séparation qui m’a fait grandir.

    C’est à dire :

    Je passe moins de temps dans mon boulot,
    Je prend soin de moi (sport, vêtement, théâtre, voyages, ……)
    J’ai appris à mieux communiquer, mieux exprimer mes sentiments,
    A plus m’affirmer face à une femme, prendre pleinement mon rôle d’hommes dans une relation,
    A laisser les gens faire leurs erreurs ( ce qui leur permets de grandir),

    Et je continu à apprendre sur moi, maintenant je me sens prêt à débuter une nouvelle relation, mais avec mon ex dans le coeur c’est difficile pour moi et me lancer car je ne serai pas pleinement dans ma nouvelle relation, j’espère aujourd’hui me remettre avec mon ex (si elle grandit de ses expériences) sinon j’espere que le temps me permettra de trouver l’équilibre nécessaire pour pouvoir entamer une nouvelle relation.

    En tout cas, je vais lire ton site afin de mieux apprendre sur la relation humaine.

  27. Merci bcp!! J’ai l’impression de me voir dans ces messages! J’ai eu tellement de mal dernierement comme 2 suicides tres proches dont un c moi qui l’a trouver et 2 autres deces comme si c’etais mes parents!! Et depuis mon caractere a changer et celui de mon copin aussi que je comprenais!! Mais en ce moment j’essaie de tout coeur de changer pour le mieux mais on dirait que le mal a deja ete fait !! On ne se supporte plus meme si on dit qu’on s’aime!! Il me parle souvent comme si j’etais une moins que rien! Et essaie de me faire passer pour une folle parce que je suis en depression et que rien ne va presentement! Je ne m’aide pas bcp car je bois mais en meme temps je me sens tjrs seule donc je me change les idees comme ca, meme si je sais que ca ne m ‘aide pas, mais j’aurais vrmt besoin de mon conjoint pour me dire tout va bien aller je vais t’aider a surmonter ton mal et au lieu de ca jai un reviens-en il est mort ok t en depression va comsulter et aucune attention et affection aucun respect pour moi et ma famille! Le premier qui c suicider et que c moi qui la trouver etais mon frere et le reste des deces etaient tous des personnes que nous habitions ensemble avant d’aller vers ma famille mes enfants!! Donc mon frere mon grand-pere( qui etait mon pere) mon oncle comme mon frere et ma grand mere qui etait ma mere!! Aujourd’hui je me suis jamais sentis aussi pire que en ce moment, je me sens sans famille en plus de sentir que tout ne va pas entre moi et mon conjoint de qui je ressens de la honte envers moi et plus d’amour!! Je ne sais plus quoi faire???

  28. Tu as réussir à rebondir même si cela ta prit 5 ans quand même. Oui ce qui ne te tue pas te rend plus fort, bien sur tout cela avec le temps.
    Moi la rupture m’a permis :
    – De me retrouver car j’ai trop étouffé ma partenaire
    – J’avais fait trop de concessions, ce qui rejoins le 1er point.
    – ça m’a permis de mettre un point final sur mon passé qui est remonté à la surface (ce qui est à l’origine de la rupture).
    – de reprendre confiance en moi
    – de reprendre mes sorties avec un nouveau cercle d’amis.
    – de connaitre mes sentiments envers elle (mon ex maintenant) car oui même si beaucoup de personnes essaient de m’en dissuader, je sais que j’aime plus que tout mais qu’aujourd’hui, elle s’est mise avec un autre et qu’en aucun cas je ne dois l’empêcher de vivre cette relation qu’elle à choisie.
    Je ne ferme pas la porte car je sais ce que je peux lui apporter et ce qu’elle peut encore m’apporter …. mais en aucun cas je ne vais m’empêcher de vivre en attendant un éventuel retour, je sors, je m’amuses, j’atteins de nouveaux objectifs et peu être qu’un jour, elle ouvrira les yeux et son cœur et se rendra compte que je suis vraiment celui qui lui faut.
    Je ne m’empêche rien mais même si ça fait 8 mois, je ne veux pas une autre femme dans mon lit car mon cœur est encore à elle.

    Il faut savoir profité de la vie car on en à qu’une seule et personne ne peut dire de quoi demain serai fait donc carpe Diem.

    Il faut juste se respecter soi même ….

    1. Merci pour ce témoignage absolument émouvant, dans lequel je me retrouve sur bien des points. J’ai besoin d’avoir le point de vue d’un homme concernant ma propre expérience et douleur surtout actuellement…

  29. Bonjour Marina,
    J’ai aimé beaucoup ton histoire, je aimerais faire la même chose, sauf que j’ai déjà 54 ans, deux enfants et deux petits enfants que j’adore. Je n’ai pas beaucoup de travail(4 heures par semaine) j’ai mal vécu ma vie de couple depuis les début, il y a trop de souffrances et de blessures aussi et actuellement je vive la monotonie et l’ennuie total, sauf quand je suis en famille. J’ai plusieurs problèmes de santé physiques, arthrose en plusieurs parties de mon corps, donc je souffre souvent la douleur atroce, ma famille est au Pérou et ils sont encore plus démunis que moi, j’ai toujours essayée de les aider financièrement à mesure que je pouvais, mais maintenant plus capable, j’ai de dettes et là, j’envie de partir ou mourir! Je sais que tu est en France, mais nos vies se ressemblent en tout petit peu et j’ai voulu partager ce petit bout de ma vie, parce que si je te décrive mon enfance tu serais très étonnée et peut être perplexe par le maltraitance physique et psychologiques que j’ai vécu, donc ma vie a mal commencé depuis même ma naissance. Là je me sens très fatigué et fragile, parce que ma thyroïde va mal et elle m’empêche de vider mon cœur et mon âme en pleurent parce si no je me sens très malade, alors je dois m’arrêter en faisant beaucoup d’effort pour m’arrêter et faire en sorte de sortir de cette situation soit regardant à la télé un programme écouter la radio, faire un exercice pour simplement me calmer, car si je sens le noue dans ma gorge lorsque que je suis angoissée, ça va mal et je ne suis plus quoi faire! Je ne pas peur du tout de mourir bien au contraire, je serais soulagé de tous mes douleurs et souffrances, mais j’ai peur de tomber très gravement malade et rester seule à la maison avec ma maladie. Merci pour avoir cet espace et me permettre d’écrire pour peut être soulager un peu la charge sous mes épeules, je pense que déjà ça me fait du bien, alors tu n’est pas pour rien! Je cherche un location avec quelqu’un qui ne me charge rien et que pourrais l’aider d’autre façon, en tout cas je continue ma recherche et j’espère bien y trouver! Merci et bonne journée et bonne continuation da ta vie heureuse et épanouis! Je souhaite de même à toutes tes lectrices!

  30. Je me retrouves dans ce que tu as fait .
    Car grâce a une personne qui m’ a séduit par intérêt .Je suis tombé dans son piège mais ça ma permis de faire le deuil de mon père et oser m’ exprimer en publique sans gène ou autre.
    Et m’ as permis ce qui m’ intéressé vraiment mes besoins que j’ avais l’ amour véritable pas l’ amour souffrance donc je tourne le dos a la morale de la religion que je considère ,la plaie du monde.
    Une psychiatre est très efficace mais y a un gros travail a faire sur soit.

  31. Ah l’amour l’amour. Très cher Lionel, avant de dire des choses aussi aigries qui ne viennent que de ta petite personne et de ton étroitesse d’esprit, connais-tu vraiment le sens de l’amour religion ?
    As-tu réellement lu la Bible ? Ne sais-tu donc pas que nous sommes tous issus d’Adam et Eve et qu’en mangeant le fruit défendu tous les descendants sont devenus pécheurs ? En as-tu au moins compris le sens ? Pense tu donc que nous sommes tous condamnés à l’enfer et qu’il n’y a pas quelque chose de plus beau qui existe dans ce monde ? Ne t’es tu donc jamais posé de questions ? Qui donc de la poule ou de l’oeuf est apparu en premier sur Terre ? N’es donc tu pas curieux ?
    La plaie du monde, comme tu dis, est la perte de la foi.
    Mais chacun est responsable de son âme et libre à toi d’avoir la foi ou non.
    Tu crois qu’on va vivre éternellement sur Terre ? Quel est le but de ton existence ?
    Tu penses que Dieu n’a pas créé la femme pour être la complémentaire de l’homme ?

    Alors arrête de divaguer !!! Et de dire de belles conneries comme la plupart des gens !!
    Ouvre tes yeux et cherche la perle au lieu de te laisser séduire par quelqu’un qui n’en a rien à faire de toi !!!

    Et aussi ce serait bien d’arrêter de remercier les gens qui nous ont fait souffrir !!!! Si on a souffert, c’est que ça devait se passer ici. Mais le plus important n’est pas de se focaliser sur sa souffrance !!!!

    Mais de pardonner à ceux qui nous ont offensés !!! De se dire que nous non plus ne sommes pas parfaits !!!

    Et qu’il faut garder foi en Dieu car il sait très bien ce dont on a besoin ! Le lui demander n’est pas une hérésie !!!!

    Si tu aimes vraiment quelqu’un tu l’acceptes comme il l’est, avec ses erreurs, ses défauts, pourvus que ce ne soit pas quelqu’un qui ne respecte pas les commandements de DIeu car tuer, tromper,… sont contraires à l’Amour et Dieu et Amour donc il est normal de ne pas tuer ni tromper… quand on aime !!!!

    Arrête de rêver et tourne toi vers les bonnes personnes !!!

  32. Bonsoir , votre expérience est très enrichissante mais pour ma part , les personnes qui m’ont blessé ou déçu ne m’ont vraiment rien apporté et à chaque fois c’est la même chose et je constate que mes proches vivent les mêmes choses .

  33. Bonjour, je n’arrive pas a dire merci car quand j’ai quitter mon ex j’ai fait la plus grosse bêtise de ma vie. Je pensais que c’était mieux pour moi , mais 7 ans
    Après je me rend compte que c’était l’amour de ma vie mon âme sœur . Maintenant je vie dans le regret d’avoir tout gâcher. Je resterai malheureuse avec son souvenir qui me hante a regarder les photo et vidéo qu’il me reste de nous …

  34. Bonsoir je m’appelle Marc et j’ai 50 ans je suis marié père de 4 enfants 4 garçons une femme qui est ma moitié mon double bref une vie tranquille est enrichissante seulement voilà, depuis maintenant 1 ans environ elle as pris un poste de responsable dans la boîte ou elle travaille est depuis je ne l’as reconnais plus elle est absenté toute la semaine et même quand nous arrivons a être de repos ce qui est très rare je l’avoue c’est comme si je n’exister plus je devenais transparent invisible à ses yeux et j’avais beau essayer d’attirer son attention rien n’y fasait et puis avec le temps je me suis dit que son nouveau poste lui prenait toute son énergie et donc son temps…. Pourtant quelques temps après au mois de septembre un accident de travail m’obliger a être immobilisé pendant 2 mois chez moi sans bouger du lit ou à peine à cause d’une vertèbre délacée aussi pendant ce temps ou je ne pouvais rien faire et devait me déplacer en béquille très difficilement . Eh bien on prends le temps de lever la tête du guidon et je me suis aperçu de bien des changement chez ma femme des journées passées au travail de 6 heures à 18 h des rendez vous de dernières minutes des remplacement de travail à la dernière minute enfin des situations impossible qui m’ont fait  » Peter  » un plomb j’ai à travers une discussion demander si elle avait rencontrer. Un autre gars ou si elle était tenter de le faire comme réponse j’ai eu tu deviens parano alors arrêté avec cela car ça devient ennuyeux avec tes insinuations ok mais si tu veux me parler je t’écoule depuis c’est encore plus le silence radio à la maison je n’ai plus droit à aucune conversation pas un bonjour ou un mot gentil à force bien sur les moments câlin et les. Actes d’amour sont devenus inexistant je n’ai plus le droit de la toucher j’ai même fait lit à part car à force il n’y as aucun moyen de faire autrement … Après avoir encore tenter de parler avec elle sa seule réponse et le fameux parano tu pense ce que tu veux mais cesse avec ta parano aujour d’hui elle as changer ses comptes banquaires changer ses codes de sa boîte Mail ou je n’ai plus accès et m’as proposer un divorce à l’amiable et m’as annoncer que je devait quitter la maison le plus rapidement possible car elle ne me supporte plus .. J’ai quand même tenter de l’as raisonner car quel couple n’as pas un jour rencontrer des problèmes ou des conflits mais elle refuse d’en parler lorsque je lui demande pourquoi elle as changer de banque elle m’as répondu que ce sera plus simple pour elle vivre puisque j’allais quitter la maison et que cela ne changeras rien a sa vie j’ai appris qu’elle avait un nouveau directeur depuis un an date a laquelle elle as eu son nouveau poste et que depuis cette période elle as complètement changer elle est méconnaissable oui vous aller me dire qu’avec ma parano j’imagine énormément de chose mais quand même cela fait un peu beaucoup de plus elle refuse catégoriquement de me parler ma vue devient un enfer entre les disputes car ça il y en as plus que j’en voudrais les tensions …. Même nos amis la trouve changer il n’y a qu’elle qui vas super bien . Voilà ma situation au jour d’aujourd’hui je sais que je vais partir car avec tout ce que j’ai entendu dire a mon sujet me désolé me navre et me détruis à petit feu et c’est en partant que je pourrais me reconstruire tout cela pour avoir essayer de lui faire signe de lui montrer que j’existe et qu’elle s’éloigner de moi tout cela pour un gars qui lui retourne le cerveau ou une crise de la quarantaine qui j’imagine doit la mettre sur un nuage , je doit partir au bout de 23 ans de mariage .. Désolé si ce message est long mais j’avais besoin de parler à quelqu’un de ma situation et de l’écrire m’aide à évacuer toute cette tension !!! Qui ne fait que du mal merci à vous et si quelqu’un est passer par la avant moi laisser moi un message il m’encourageras pour l’avoir à bientôt

  35. bonjour, 31 ans que je vis une situation de plus en plus difficile avec un egoiste manipulateur à qui j’ai beaucoup trop pardonné. Je donne trop.J’ai cru qu’ il avait changé après une rupture (il avait une maitresse depuis 2 ans!), rupture où il s’ est montré odieux alors que j’etais en train de perdre mon pere et où il m’a dit des choses très mechantes, considérant que rien dans notre maison n’etait à moi, alors que je voulais un départ en bonne intelligence.Il n’est jamais là en cas de gros problèmes pour moi, je viens de le voir confirmer car j’ai été tres malade en fevrier, puis 1 mois après, j’ai eu un orteil cassé. Il veut etre admiré et servi ! Il me dit des choses méchantes puis me dit que j’invente ses mots.Il me veut sous sa coupe, seuls ses interets comptent.Difficile de prendre la décision, j’ai 61 ans et pas de famile, mais je crois que le quitter devient vital pour moi même si je l’aime peut-être encore un peu (parfois je le vois comme un monstre) et si ma vie va être bouleversée, pas au niveau financier, mais au niveau des gens.
    Je ne pourrai jamais plus faire confiance à un homme, plus d’homme dans ma maison! Vais avoir confiance aux amis?, peu présents alors que je suis malade!

  36. j’oubliais, je suis quelqu’un qui donne trop, à ma mère dépressive depuis toujours, aux autres que je protège et conseille, à mon frère et je reçois des coups moraux en echange, des non retours!

  37. bonjour marina
    ca fait déjà 6mois que j’ai décidé de rompre avec mon ex après 1an et demie de vie en couple.je regrette pcq je l’avais fait par écrit,
    j’attendais chaque jour le lui dire en face mais il trouvait toujours des motifs pour ne pas se voir.mes amies me disaient qu’il ne cherchait que d l’aventure avec moi mais j’avais bouchés mes oreilles aux commentaires des gens.je croyais avoir trouvé l’homme de ma vie.un jour j’ai découvert qu’il trainait avec une fille d 18ans,j’ai été anéanti.je n’ai jamais reussi à tourner la page,je pense toujours à lui.je le contacte souvent et ne cesse d le comparer à ceux qui me font la cour.j’ai 26ans et lui 30.je lui avait offert ma virginité croyant qu’il était lui mon homme,je regrette profondément..j’ai envie de l’effacer dans ma vie.que dois je faire?

  38. Belle lecon de la part de Marina
    J’ai vecu et je vis la meme chose, je me suis mis en couple pour etre avec quelqu un, puis surinvestissement du couple, je vivais que pour l’autre et par l’autre, excluant mon boneur. Elle m’a quitte car je ne la faisais plus rever et que j’etait dependant. C’etait en mars. Les premiers temps ont ete tres dur tremblement crise d angoisse, spamosphilie…, ca l’est encore, mais j’ai compris une chose pour etre heureux en couple il faut rester ce que l’on est et surtout etre heureux tout seul . Aujourd hui je suis retourne chez mes parents sans boulot sans trop d ami et je me reconstruit. Je suis entrain d’y arriver, j ai trouver un travail qui me passionne, et tout va s’arranger petit a petit
    Donc message d’espoir pour tous : les obstacles sont fait pour etre sauter, ce que l’on fait de notre vie ne depend que de nous, il ne faut pas baisser les bras meme si ce n’est pas plus facile.
    Enfin petit message d’amour, ce n’est pas parce qu’un homme ou femme nous a fait souffrir qu’il faut cesser de croire a l’amour c’etait juste la mauvaise personne
    Un idealiste chercheur du bonheur

  39. Je sors d’une relation fusionnelle. La rupture est très difficile, mais avant d’en arriver là, j’ai commencé une thérapie.
    J’ai fait passé mon compagnon avant tout, il était ma priorité. Je ne comprenais que je ne soit pas la sienne. Cette souffrance, et incompréhension m’a mené à avoir des comportements assez violents envers lui. Nous ne nous comprenions pas. Mais nous nous aimions, enfin je croyais que c’était de l’amour. Au final, il semble que c’était de la dépendance affective. C’est dur, j’en souffre, mais je m’investie dans d’autres choses. Je suis plus avenante avec les autres, et je multiplie les contacts. Alors que, quand nous vivions ensemble, je trouvais inutile et pas nécessaire de rencontrer du monde…puisque je l’avais lui. J’ai repris mon indépendance, je suis plus autonome, et suis enfin sortie de cette relation « toxique ». Merci pour ton témoignage, ton histoire ressemble un peu à la mienne. Bon courage à toutes, la vie d’une femme aujourd’hui n’est pas simple. Mais je nous trouve courageuse de tirer des leçons de ces douloureuses épreuves, et de croire encore en l’amour.

  40. Je remercie mon ex, car grâce à lui je construis ma vie et ai désormais des projets indépendamment de ma vie sentimentale. Lui qui est si égoïste, qui ne veut rien construire avec personne, ayant couru pendant dix ans après une femme mariée. Il a divorcé pour elle mais elle ne souhaitait pas se battre contre la volonté de son mari. Elle est donc restée mariée 😉 Je crois que cela l’a épuisé sentimentalement. Il est gentil mais totalement déconnecté de ses émotions et ne ressentait pas grand chose pour moi.
    Je remercie mon ex pour avoir pris soin de mon corps (c’est un coach sportif) et continue de le faire. Je suis devenue assez sportive 🙂
    Je remercie mon ex pour avoir mis fin à nos 3 ans de relation toxique et non constructive. J’étais la seule à vouloir construire et ça n’a rien donné..
    Je remercie mon ex pour avoir mis fin à cette relation pesante et pour m’avoir donné un plaisir physique fantastique. C’est pour cette dernière raison que je n’arrivais pas à arrêter la relation. Et le fait qu’il était tres généreux avec moi. C’était une sorte de piège je crois. Je me suis laissée séduire alors que l’on ne s’entendait pas si bien que ça.. Je n’ai jamais eu de fous-rires avec lui. D’ailleurs j’ai un peu peur de ne pas retrouver l’équivalent sexuellement. Mais en y réfléchissant bien ça doit etre possible! Vivement le prochain!!
    Petits conseils pour celles et ceux qui galèrent: prenez des vitamines, faites des grandes ballades, voyagez! Si pas possible allez au cinéma, faites tout ce qui vous fait du bien!!

  41. Bonsoir…nous sommes en 2015…en 2010…mon ex ma quitte…trop de distance…entre nous…je voulais mengager..lui le nez dans c.est etude…un eternel etudiant. A lepoque j etais passionner de tout..je me suis eteinte a petit feu…lui aie ecrits durant 5 ans en esperant son retour…un jour il ma dit..des gens ce quitte
    ..et se retrouve…parfois il me disait …ma puce..dans nos contact…je me suis accro he a cela durant 5 annee. Apres.avoir entrepris une psychotherapie ..pour comprendre mon attachement…je n ai rien appris qui regie la mecanique du coeur…et bien souvant c esr meme psy.. choississe ce metier car eux meme ne sont pas totalement depourvu..de vide..exeprience du passe non resolu…j en avaus marre d entendre toujours le meme charrabia.

    si vous pensez a lui… c est que dans votre enfance…vous avez souffert de ceci ou cela ..de dependance affective…oui j en ai marre de ce charabia…la plupart etant malade eux meme…et calquant leurs vies sur les psychanalyse freudienne…reposant sur un grand rien…avec en prime en 1947…le livre dms…des psy repertoriant a lepoque les maladies psy a lepoque..300…aujourdhui plus de 3000 maladie…psy.
    ..qui font fonctionner la pharmacope…a les croirent nous sommes tous fou!…mais pour en revenir ici au sujet l amour…alors nous serions fou d aimer?…qui defini et de qu elle droit qui decide..comment le gerer,…il zst certains qu a partir du moment ou l on souffre cela pour reprendre leur terme exact.. cest pathologique…quoi pathologique?..

    de ce faire quitte comme une moins que rien?….la mecaniqye du coeur…est bien plus complexe que les recherche de freud que je considere aussi serieux qu un voyant puisque sont analyse repose sur des reves et ressentis personnel…ce qui me parait grave comme solution pour soigner les autres….pour moi c etait un parfait allume…allez dire a un adulte qu il souffre car il n a pas fait sont complexe d oedipe …avec papa…et sa these ne repose sur rien
    ..seul le coeur connait la verite…seul lui avec sont intelligence peu auder reparer..sauf c est marchand de tapis..plus fou bien parfois que leurs consultants eux meme. Nous avons tous une tolerences differente aux evenements…il suffit de regarder la nature…les animaux lhommeles plus forts resiste…les autres non…point….aller dire a une femme amoureuse qui c est prie une claque car elle aimait…et lautre pas …quil faut se soigner…je crois que l inverse me parait plus moral…quand vous etes dans une relation tampon…que vous ne le savez pas …donnez tout …et que vous souffrez des annees ..merci oui mon ex de l avoir reveler ma fragilite…pendant..que tu attendais ton ex…comme je t ai attendu…merci oui…de m avoir faut perdre 5 ans…de ma vie les plus precieuse…ma belle energie jadis…et de m avoir fait sombre dans une belle depression…me faisant miroite…peu etre esperer…un grand vude au final…je suis d accord sur le fait quil faille pardonner…cependant…quand on a ete abuser…coment trouver la paix…desoler pour les fautes…j ecris depuis un iphone.

  42. Bonjour,
    ça faisait 2 ans et demi que moi et mon Copain on était ensemble.
    Je vous explique dès le début. Je ne suis tombée que sur des garçons pas sympa dans ma vie alors que je leur donnais tout de moi, j’en ai beaucoup souffert, et au moment où mon Copain (qui n’est plus avec moi depuis 15 jours) m’a rencontré et a voulu être avec moi, je n’étais pas prête j’étais distante ect, il s’est battu pour être avec moi, j’ai cédé, et depuis deux ans et demi j’étais heureuse à ses côtés mais j’étais bloqué, je n’arrivais pas à exprimer mes émotions, ma tendresse comme je l’aurai fait avant d’avoir souffert avec ces hommes d’avant lui. Après 15 jours de recul, de souffrance, car il me manque et je me rends compte que je l’aime bien plus que je n’aurai cru, je me rends compte aussi que tout avait mal commencé, qu’on avait commencé notre histoire sur un sable mouvant et que tout est de ma faute. Avec du recul je regrette toute les choses que je n’ai voulu faire avec plus, toutes les choses que je ne lui ai pas donné; toute cette attention, cette amour que j’ai retenu en moi par peur de souffrir, pas peur de plein de choses, je ne me comprends pas moi-même, il est la plus belle personne qui m’est amené de connaitre sur cette terre et je lui ai fait ça, il me dit que ça n’est pas la cause, mais moi je m’en veux tellement, je n’ai pas su profiter de chaque instants à ses côtés, je n’ai pas su lui donner tout ce que j’aurai voulu lui donner. Pourquoi s’en rendre compte trop tard? pourquoi ai-je été si aveugle? J’ai toujours pensé que je ne le méritait pas, qu’il trouverai mieux que moi, et au moment où il part je me rends compte que j’aurai aimé le mérité, il est si magnifique. J’aimerai qu’il revienne, j’aimerai lui montrer tout l’Amour que j’ai pour lui, tout ce que je peux lui donner que je n’ai pas fait. Mais il m’a bien dit que c’était définitif. Mais comment arriverai-je à vivre avec ces erreurs que je lui ai faite? je ne pensais pas être ainsi, je ne croyais pas être ainsi. Je ne me comprends pas. J’étais comme aveugle et la fin m’a rendu la vu sur mes sentiments, Est-ce vraiment possible? je n’ose y croire, je ne pensais pas ça possible en général, ni possible venant de moi, je ne voulais pas lui faire tout ça! Il veut qu’on reste Ami, mais je ne sais même pas si j’arriverai à le regarder en face, je ne sais même pas si je serai capable de le voir avec une autre un jour..
    Si l’on est fait pour être avec quelqu’un, pensez-vous qu’on finit toujours par se retrouver?
    J’espère qu’il reviendra, qu’il nous laissera une seconde chance.
    En attendant, depuis 15 jours je lutte pour ne plus lui parler, mais je pense constamment à lui, mes émotions fluctuent d’un extrême à un autre à n’en plus savoir ce que je crois, ce que je pense, ce que je ressens. Mais je sais une chose, que je l’Aime et que je regrette comment j’ai été.

  43. Bonjour, moi aussi hélas j’ai été quitté au bout de 8ans et avec un enfant, encore aujourd’hui j’ai vraiment du mal a remonter la pente car pour moi c’était l’homme de ma vie et lui disait la même chose de moi. Lui voit déjà une autre personne moi je n’y arrive pas. Je l’avais dans la peau malgré que je n’étais pas épanouie à 100%. Mais j’ai découvert que monsieur courait un peu les femmes ce que je n’ai pas apprécié et donc j’ai commencé à me méfier et ma confiance n’y était plus. je surveillais un peu et cela ne lui a pas plus. Et donc il m’a quitté…. comment m’en remettre, j’ai tellement de souvenirs avec lui et bien sur je ne pense qu’aux bons moments, je ne sais pas si un jour j’arriverais a aimer à nouveau. Je suis tellement dans une tristesse…

  44. Je ne crois pas que ma situation soit pareil mais je raconte quand meme ma petite histoire.
    Je suis sorti avec un garcon il y a de cela deux ans que j’aime beaucoup mais seulement durant ces deux annees passes ensemble nous avons rompu trois fois et c’est lui qui partait toujours en me laissant vraiment souffrir.
    Mais nous gardions quand meme le contact et on se croisait par hazard pcq nous avons beaucoup d’amis communs qui unis les deux familles.
    Il s’est rendu compte qu’il m’aimait vraiment et est revenue mais seulement quand il est revenue j’etais deja avec quelqu’un d’autre que je n’aimais pas et j’ai refuse de me remettre avec lui.
    Au bout de deux mois avec l’autre je me suis rendu compte que je ne l’aimais pas,ne le supportais pas,je n’etais pas epanoui et je le faisait vraiment souffrir et souffrait moi meme,il voulais changer Presque tout de moi, changer la personne que je m’etais faite Durant tout ce temps de ma vie alors je suis retourne chez celui que j’aime et on est ensemble.
    Je me dis que quand on aime une personne on supporte plus et on donne son meilleur juste pour creer un environnement rempli d’amour et ou il y a l’amour entre deux personnes regne le Bonheur.

  45. Bonsoir et merci pour cet article.

    Je vis actuellement une séparation après 10 ans,de mon fait et malgré un amour immense..
    J’ai également beaucoup pardonné et beaucoup attendu aussi,je me suis perdue au milieu de beaucoup de frustration et un jour,un déclic,une envie de vivre,de me retrouver..
    Et toute sa fierté et son orgueil ne m’ont pas retenus, il ne s’est pas battu bien que je sache d’amis commun qu’il n’est pas bien.. Ça me vexe et me fait encore plus mal que la séparation,comme si j avais vécu ces 10 ans seule.,

    Tout cela est très récent et l’idée de me retrouver seule sans encore d’enfant à 33 ans me fait très peur,jamais je n’ai aimé comme je l’ai aimé..Est ce que ça va se produire à nouveau?

    Mais malgré tout je tiens,j’essaie de me dire que c’était le bon choix et vous lire m’a apporté de l’espoir,alors merci 😉

  46. Bonjour,

    Je n’ai pas lu absolument tous les commentaires, veuillez donc bien vouloir m’excuser si je sors un peu des derniers fils. J’aimerais juste réagir à certains articles que j’ai pu lire. Je me suis séparé de ma copine avec qui j’étais depuis 7 mois, hier. La raison: elle était justement trop méfiante et individualiste. Il y a un moment ou dans le couple, il faut savoir se positionner et positionner l’autre. Mais, à trop vouloir être individualiste au sein d’un couple et à se méfier de toute personne qui souhaite un investissement réel on en arrive à donner le sentiment à l’autre qu’il n’est qu’un pion dans un jeu et qu’on le place où l’on souhaite et quand on le souhaite. Personnellement, j’aime cette fille à qui j’ai pourtant demandé de partir, car sa méfiance et défiance envers moi-même l’a amené à me considérer plus comme un ennemi que comme un allié. Pourtant, je peux le dire ici, je n’ai rien à gagner à ne pas dire la vérité! Je l’aimais vraiment et avait vraiment envie de l’emmener loin, très loin avec moi. Mais je rêvais d’une fille amoureuse qui me regarderait avec des étoiles dans les yeux et non pas une fille suspicieuse qui me verrait comme un étranger et une entrave à son individualité et à sa liberté. Alors, quand vous dites ne vous oubliez pas dans le couple… Je me dis que dans ce cas, si les 2 individus veulent absolument être individualistes et tendre vers leur propres rêves alors c’est voué à l’échec. Ou alors, il faut peut-être se choisir dans le couple en fonction de la comptabilité des rêves de chacun. Si un veut des enfant et l’autre non, et bien les rêves ne sont pas compatibles, par exemple. Si, une femme veut être une grande carriériste qui voyage souvent à l’international et qu’en plus elle veut des enfants, alors il ne faut pas qu’elle cherche un mari qui rêve de la même grande carrière… car qui gardera les enfants?! En revanche, si Monsieur rêve d’une grande carrière et que Madame, rêve d’être mère au foyer dans une belle villa à s’occuper des enfants et inviter ses amis, ces 2 personnes là seront compatibles.

  47. Merci de se partage, merci de rappeler aux personnes qui passe par à que cela n’est pas une fin en soi, et de monter l’évolution possible.
    Ceci, n’est pas une découverte mais lorsque l’on vit les choses et les sentiments nous tiennent on n’a tendance à l’oublier.
    Les sentiments ne doivent en aucun cas nous faire oublier notre singularité. Je suis actuellement dans la cruelle étape où je réalise que cet idéal est un menseonge et que la personne ne correspond plus ni au valeurs souhaitées ni n’apporte de bonheur. je peine à prendre le chemin de l’action et la libération, mais lire ce genre d’article amoindri la charge. Je peux aussi rebondir. Bravo pour ce parcours, félicitation pour l’échange. Et qui c’est bientot j’écrirai un article qui apportera à autrui 😉

  48. Ton article se pose à moi comme une évidence. Principalement, pour la première relation que tu décris. Dire au revoir à une relation que l’on a chérit plus que tout au détriment de son autonomie. Je vivais à travers lui . Aujourd’hui fraichement séparée , je vois la vie autrement comme si le monde s’offrait à moi. Tout en gardant à l’esprit que ça aurait été un temps l’homme de ma vie et qu’une part de moi l’aimera toujours. Cependant, la raison exige de moi que j’avance sans lui, seule et forte dans le but de me reconstruire. Merci beaucoup d’avoir partager ton expérience , elle m’inspire de nombreuses belles choses dans l’avenir.

  49. vous étes tous en train de dire qu’il ne faut pas aimé l’autre personne pour de vrais mais juste à moitié et l’aimé pour ce qu’il vous apporte plutot que pour sa personne… un homme il aime avec le temps et sur la durée, alors que les femmes aiment davantage de facon vénale, c’est la société de consommation qui as fait dérayé votre cerveau… maintenant tout le monde se quitte et vit de relation tampon éffémre avant de finir par se casé avec quelqu’un qu’il n’aime pas juste pour la sécurité et le refus de la solitude

  50. Bonjour, j’ai quitté mon mari il y a boentot 1 an parce que je ne l’aimais plus, et parce qu’il fallait que je me debrouille de moi meme. Cette année a été difficile mais je remonte enfin doucement la pente, j’ai changé d’appartement et trouvé un nouveau travail. J’ai un copain aussi.
    Mais il y a un truc qui me chagrine c’est mes amis… J’en ai perdu beaucoup suite a ma separation, et pour les autres je les ai perdu parce que je me suis effacée, avec tout les soucis que j’avais je me suis renfermé sur moi meme et aujourd’hui ils ne veulent plus de moi.

    1. Bonjour Noemie,

      Pourquoi ne pas recontacter vos amis et leur en parler sincèrement? De plus, c’est l’occasion de vous recréer un nouveau cercle d’amis en accord avec vos valeurs. Il y a le site OVS qui est pas mal pour ça ou bien vous pouvez vous inscrire à des activités comme la danse, le sport etc…

      Marina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *