Que peut-on espérer d’un homme qui a peur de l’engagement?

Cette semaine, j’ai invitée Annick du blog Sexohlala, à nous parler des hommes qui sont effrayés à l’idée de s’engager. Elle nous explique l’origine de ce problème et la façon dont on peut y réagir.

 

Difficile d'attirer l'attention d'un homme qui a peur de s'engager.

Les moeurs sociales ont toujours eu un impact sur le développement des relations amoureuses et les valeurs qui y sont attribuées. Ainsi, il fut une époque où les hommes prenaient une grande fierté à conquérir le coeur de leur belle et à leur offrir une vie respectable à l’intérieur de laquelle ils s’engageait à subvenir à leurs besoins. Aujourd’hui, les moeurs sont bien différentes. Et bien qu’il existe toujours des hommes désirant trouver la femme de leur vie, la séduire, la marier et la chérir jusqu’à leur mort, il en est une joyeuse bande qui valorise leur célibat et leur liberté comme la prunelle de leurs yeux et qui ne veulent absolument pas s’engager de quelques manières que ce soit qui pourrait mettre en péril leur mode de vie. Bien sûr, ils ne deviennent pas moines abstinents. Ils préfèrent plutôt le rôle de «l’ami moderne» – mieux connu en anglais sous le terme «friend with benefits». Mais ces hommes si farouches qui ne veulent pas s’engager, y a-t-il un moyen de les faire changer? Qu’y a-t-il à attendre d’eux?

Fragile ou égocentrique

Il faut d’abord voir ce qui sous-tend derrière cette attitude. Est-ce une carapace reliée à un mécanisme de défense pour éviter d’être blessé ou la conséquence d’un certain égocentrisme?

Par égocentrisme, on entend éviter la relation parce qu’il est plus simple de rester célibataire; boycotte des compromis nécessaires au bon fonctionnement du couple amoureux. Car il ne faut pas oublier que pour qu’une relation fonctionne, il faudra, à un moment ou à un autre, se retrouver à faire des concessions, à mettre de l’eau dans son vin et à mettre un peu de côté ses propres désirs au profit de ceux de l’autre. Autrement, ce n’est pas vraiment une relation. C’est une vie à deux mais chacun pour soi. Une espèce de masturbation de couple où chacun recherche son petit plaisir personnel avec l’aide d’un partenaire; le plaisir et le bonheur de l’autre nous important peu. Il est donc évident que choisir de s’engager dans une relation représente une dose de travail que certains hommes n’ont pas envie de fournir.

Maintenant, s’engager dans une relation implique également de prendre le risque d’être blessé. Aimer, c’est ouvrir son coeur et le rendre vulnérable. Certains hommes seront peut-être prêts à fournir l’effort nécessaire et à faire un bon nombre de compromis mais pas à avoir mal. Cette peur de la douleur, présente chez les femmes et les hommes, est très souvent inconsciente chez ces derniers qui ont généralement comme réflexe de camoufler leur vulnérabilité. Donc, au lieu d’y faire face et de prendre le risque, il se protège en créant cette espèce de muraille émotionnelle.

Déterminer notre potentiel relationnel avec ce type d’homme…

Un homme qui a peur est souvent un homme qui a déjà souffert et a donc déjà aimé. Il a donc probablement déjà valorisé l’amour et la relation. Il a probablement déjà fait le choix de s’engager avec la dose de compromis nécessaire. Être en relation est donc dans ses valeurs. C’est la douleur qui le fait hésiter. Et bien qu’une douleur puisse créer un traumatisme pouvant perdurer de très longues années, dans la majorité des cas, comme n’importe qui au prise avec des blessures, ces dernières finissent pas guérir et avec douceur et patience, la confiance peut se bâtir à nouveau.

Lorsque nous avons à faire à un homme qui a choisi de faire sa vie seul parce que c’est plus pratique pour lui, la situation est un peu plus compliquée. S’il ne valorise pas la relation et la dynamique qui en découle avec tout ce qu’il y a de positif et de négatif, il y a fort à parier que vous ne le ferez pas changer d’avis. Bon, peut-être pourriez-vous lui démontrer que vivre avec vous n’est pas si compliqué et exigent, mais vous risquez tout de même de le voir s’envoler dès les premiers nuages. Un système de valeur peut changer, mais le fera de manière involontaire et inattendue. De la même manière que vous ne pourrez convaincre, par la seule force de votre discours, une personne qui a choisi de ne pas avoir d’enfant de devenir parent, vous ne pourrez convaincre un homme ‘libre’ des bienfaits de la fidélité, de l’engagement et des compromis.

Comment savoir si mon homme a peur ou s’il est égocentrique?

Et bien, il n’y a pas de formule magique. On n’essaie pas de jouer au psychologue en faisant une analyse approfondie de son passé émotionnel. Non seulement vous n’avez probablement pas les compétences nécessaires à jouer la thérapeute, mais vous n’êtes de plus pas très objective puisqu’impliquée émotionnellement et voudrez probablement y voir que ce qui vous convient. De plus, le catégoriser ne vous permettra pas de prévoir le futur. Un homme blessé pourra rester sur ses gardes avec vous pendant des années et se laisser toucher par une autre femme alors qu’un célibataire endurci en viendra peut-être à la conclusion qu’il est temps pour lui de se caser et que vous êtes la femme tout indiquée pour lui. On ne prédit pas le futur et on ne le contrôle pas.

Impuissantes à le changer, on pense à nous

De même, on ne peut pas contrôler l’autre ni savoir ce qui se passe dans sa tête et dans son coeur! Bien sûr, certains excellent dans le département de la manipulation et il reste que non seulement cette attitude est malsaine, de plus elle a ses limites. Face à un tel homme, on peut bien tenter de lui faire vivre de la culpabilité, de flatter son égo ou de l’accrocher avec l’hameçon de la sexualité, mais rien de cela ne l’amènera à vous aimer sincèrement. L’amour ne s’achète pas et on ne peut forcer un coeur à aimer! Il est donc important de réaliser que quoi que vous faites, vous ne le faites pas dans le but de le faire changer lui, mais bien parce que c’est ce qui vous convient à vous. Lui dire que vous allez le quitter dans le but de lui faire peur et de le stimuler à s’engager n’est que pure manipulation et n’aura aucun résultat sérieux. Si vous le faites, faites-le parce que vous en êtes sincèrement rendu là dans votre relation. Ce ne doit pas être une menace en l’air, mais bien un constat qui reflète où vous en êtes rendue vous-même. Si vous en êtes plutôt au stade d’être encore patiente, ne mettez pas d’ultimatum non fondé dans le but de le faire réagir plus vite. Vous ne risqueriez que de perdre et ce ne serait pas honnête non plus.

Si vous en êtes au point de vouloir sincèrement vous engager avec cet homme et que vous ne désirez pas perdre votre temps dans une relation sans lendemain, parlez-lui! Si ça lui fait peur et qu’il ne veuille absolument pas en parler, vous savez ce qu’il vous reste à faire. S’il prend le temps de vous écouter, semble sincèrement s’intéresser et se préoccuper de vos besoins sans toutefois pouvoir vous offrir ce dont vous avez besoin, vous pouvez en déduire qu’il éprouve tout au moins des sentiments sincères à votre égard. Peut-être ne seront-ils pas suffisants pour combler vos besoins, mais peuvent tout de même être un départ et peut-être un espoir. Peut-être acceptera-t-il de s’ouvrir un peu plus à vous et vous permettre de le comprendre un peu mieux. La communication étant à la base de la relation, vous serez tout au moins sur une bonne voie. Vous pourrez ensuite évaluer les possibilités que vous offre cette relation et si ces dernières peuvent combler vos besoins.

Annik Desrosiers

Sexologue Éducatrice

fr.sexohlala.com

33 Responses to “Que peut-on espérer d’un homme qui a peur de l’engagement?”

  • Bonjour et bravo pour votre site.

    Pour moi un homme egocentrique , ou un femme va s’engager car il ou elle a besoin de cette autre personne qui être aimé comme un dieu ou déese.

    La personne qui ne s’engage pas à d’autres « patterns »

    @+

  • Annik dit :

    Il est vrai qu’une personne égocentrique aura besoin de se sentir importante mais pourra très aisément le faire à travers la séduction et la sexualité sans avoir besoin d’être engagée en relation. Tout est question d’équilibre; ce que ça coute VS ce que ça rapporte. S’il est possible de prendre de soin de son égo et d’aller chercher satisfaction sans avoir besoin de fournir plus d’efforts, alors ce sera le chemin qui sera pris par un égocentrique. Heureusement pour ces personnes, la société actuelle ne valorisant plus autant le couple et acceptant largement les relations « avec engagement minimal » (f..k friend), il est facile de se trouver une ou même plusieurs personnes qui leur offriront ce dont elles cherchent. Il est très souvent encore plus gratifiant pour un homme égocentrique d’avoir plusieurs femmes qui cherchent à entrer et revenir dans son lit plutôt qu’une seule qui l’aimera et exigera son amour et sa fidélité en retour.

  • Bonjour
    « ll est très souvent encore plus gratifiant pour un homme égocentrique d’avoir plusieurs femmes qui cherchent à entrer et revenir dans son lit plutôt qu’une seule qui l’aimera et exigera son amour et sa fidélité en retour. »
    Je suis tout à fait d’accord avec cela, je l’ai vécu. Cet homme m’a dit qu’il était « moderne » ???? à 59 ans ???
    bref…
    Elisandre

  • helene dit :

    il ne faut mettre tout le monde dans le même sac trop facile de s’apitoyer sur sont sort il y a toujours des réponse et on peut guérir si on s en donne la peine il n y a que devant la mort ou ont est impuissant

  • Solstice dit :

    J’ai vécu 10 ans avec une femme égocentrique, manipulatrice et perverse, qui ne cherchait que sa propre satisfaction sexuelle, tout en vantant les mérites d’une vie harmonieuse à deux sous le même toit. Je suis tombé addict sexuelle avec cette femme, tout en subissant son égocentrique, son égoïsme et sa mauvaise foi. J’ai terriblement souffert de cette vie subie et minable. Aujourd’hui je ne suis pas prêt de faire confiance à une femme. Par conséquent j’ai décidé de vivre ma vie seul, et je refuse d’aller me satisfaire ailleurs par dégout avec le risque de faire souffrir une femme. Nous vivons une triste époque ou l’égocentrisme est glorifié à tous les niveaux ( professionnel et personnel) dans un but d’accomplissement et d’épanouissement personnel. Ce monde vraiment pathétique et malade, dénué de toute valeur morale. Je ne reconnais pas du tout mon expérience au travers des explications de Annik Desrosiers, comme quoi de belles explications ne valent jamais l’expérience.que l’on tire d’une situation.

    Mesdames, vous n’êtes pas les seules a souffrir. l’égocentrisme n’est pas une caractéristique masculine, il est caractéristique d’une époque malade et d’une société en train de se désintégrer. Je pense aussi que les hommes sont beaucoup moins bavards que les femmes concernant leurs échecs et leurs traumatismes.

  • Caroline dit :

    jai presentement un copain qui apres 6 mois vien de decider que tout allait trop vite et qu il avait peur d aimer ( il aurai du me le dire au debut avant de sortir avec moi au lieu de changer radicalement comme ca ). Dand sa vie il vien de changer de travail et va changer pour le meme dommaine mais meilleur encadrement il na pas encore eu le courage d annoncer a son rmployeur du moment il paye encore pour un pret maison qu il a avec son ex alors tout ca je me dit que ca explique quil a trop de stress mais depuis tout ca je met dit que ca va passer quil va arreter de m ignorer quand tout ca mieux aller dans sa vie mais je ne devrai pas etre pénalise pour ces problemes a lui ou c est moi le probleme

  • Christal dit :

    Bonjour,
    je souhaite m’adresser à vous pour un conseil mais votre lien : http://www.heureuse-en-amour.fr/besoin-daide/ n’a pas l’air de fonctionner, cela fait plusieurs fois que j’essaie mais rien à faire !
    Et j’ai réellement besoin d’un conseil mais pas au vu et au su de tout le monde car il y a du monde que je connais qui pourrait le savoir
    merci de me contacter sur mon mail

  • Meriem dit :

    A vrai dire ils ont tous peur de s’engager … Je n’ai pas trouvé remède à ça !
    En passant, il est super ton blog !

  • paulle dit :

    Bonjour j’ai rencontrer un homme il ya un mois avec je m’entend merveilleusement bien sexuellement, on avait pris le temps de mettre les choses au claires sur notre relation et la dIstance qui nous sépare car il vie dans un autre pays que le miens, avec d’autres cultures défferentes des miennes. Divorcer apres un divorce douleureux. Tout allait bien, jusqu’a il y a « maintenant 3 semaines aujourd’hui ou il m’a annoncer qu’il ne voulais plus continuer notre relation, il me disait qu’il éprouvait une douleur dans son estomac et qu’il fallait qu’il arrête la douleur et que le seul moyen étais d’arreter notre relation. IL m’a confier que ce n’étais pas la première fois qu’il avait ce probleme avec une femme, et qu’il n’arrivait pas encore à comprendre pourquoi des qu’il commence à s’attacher à une femme, il ressens ce désire très fort de tout arêter, un sentiment désagréable qui finis par détruire ses sentiments du coeur et il ne peu plus continuer. Mais depuis quelques jours, je le sens revenir vers moi, il à accepter que l’on échange nos mail, de reçevoir mes photos qu’il à apprecier, il rediscute avec moi sur facebook presque un soir sur deux, et parfois meme j’ai l’impression qu’il ce connecte souvent juste pour que je puisse l’aborder et échager. IL parle de son travail aussi, il m’affireme que je ne le dérange jamais et me dit de ne pas m’inquiéter pour cela, il dis de moi que je suis une belle femme avec une belle âme. Je ne comprend psa ce qu’il veux exactement de moi, ni meme ce qu’il attend de moi, ni meme s’il ressens queque chose pour moi? Meêms’il m’a toujours dit qu’il n’avait jamais été encore attirer par une femme sexuellement comme il l’ai par moi et que notre relation au niveau du sexe est tout simplement magique. Que doit je faire? Je veux absolument garder son contacte en espérant que les choses changes, ai je raison d’avoir cet espoire? Aider moi à trouver des réponses svp merci

  • paulle dit :

    et que je ne suis pas n’importe qui pour lui

  • Maylis dit :

    mon copain veut du « sûr » une femme fidèle, sérieuse, sur qui il a confiance ok, une femme qui l’attend surtout. Enfin 3 ans que ça dure et plus et qu’il avait pour projet la vie à deux mais il se laisse du temps semble-t-il. Content d’avoir une femme qui l’attende au cas où. Faut voir avec le temps peut-être qu’il aura le « déclic » ou pas. Moi le déclic s’en va. Pour une fois que je voulais me « poser » avec quelqu’un c’est raté. Ah je n’y comprends plus rien. La seule solution continuer sa vie et ne plus y penser à cette vie à deux. Plus on les veux avec nous plus ils s’échappent tant que c’est eux qui le demandent c’est pour eux le primordiale. …Leur propres désirs.

  • Maylis dit :

    Et surtout que cet homme là vient vivre le temps de ses congés à la maison se comporte avec moi comme si nous étions un vrai petit couple avec plein de projets vacances, nous partageons tout genre projet achat voiture (pas en commun mais il me conseille et aime bien avoir mon avis sur ses achats), conseils pour tout comme si nous vivions ensemble et cela depuis tant de temps. Il partage même mes travaux maison maintenant et me dit : tiens j’arrive on va faire les travaux « à la maison », enfin rien à y comprendre cet homme là veut vivre deux vies. Vivre ma vie, sans pour autant se retrouver à vivre avec moi. Pourtant il revient et fait tout pour revenir souvent. Mais bon quand il est de retour chez lui il commence les premiers jours comme si c’était juste mon copain du moment. Rien à y comprendre je me répète mais c’est tellement curieux. Un homme qui aime tant sa « liberté » et pourtant je le laisse tranquille ne l’appelle jamais quand il fait des sorties, de moins en moins d’ailleurs juste pour savoir s’il va bien. Il veut tout savoir de moi toujours impliqué dans ma vie même de loin. Il veut continuer cette histoire ainsi. Mais ça ne dure qu’un temps je pense. Drôle d’époque. Les gens veulent tout le couple mais de loin, le partage mais pas trop. Je le comprends mais moi dans ce cas je préfère avoir une relation d’un soir sans attache au lieu de vivre avec ce tiraillement sans réel projet final. Enfin aujourd’hui un couple se « fait » et se « défait » très vite. Peut-être est-ce là la peur d’aujourd’hui. S’engager et tout perdre par la suite.

  • Maylis dit :

    Et le plus bizarre c’est que lorsque nous nous sommes rencontrés c’est lui qui avait parlé de vie de couple, moi non. Je n’en voulais plus. Je l’avais déjà vécu. Mais avec le temps il m’avait fait changé d’avis. Il m’a fallut du temps pour avoir envie d’une vie à deux. Maintenant que je le veux lui me fait le coup du « j’aime ma liberté » ma vie actuelle. Bon ok alors pourquoi tout ça. Bizarre si vous avez des conseils je suis preneuse. Quoique je me demande s’il y a une solution à tout cela.

  • skrue dit :

    Je pense que la grande origine de cette peur de s’engager est en effet un traumatisme passé. Je pense qu’il est primordial que ni l’un ni l’autre ne se sentent forcés dans une relation. Ensuite, si jamais l’un ou l’autre éprouve une peur, il est primordial de savoir d’où elle vient, et sans pour autant se la jouer psy, essayer un minimum de savoir pourquoi l’autre a aussi peur, autrement dit, qu’a-t-il peur de perdre? Est-ce qu’il a peur de ne pas trouver une femme qui le sécurise émotionnellement, une femme avec qui il pourra se dire « avec elle, je n’ai pas de raison d’avoir peur, elle ne me fera pas mal »? Est-ce qu’il a peur de perdre une liberté? Est-ce qu’il a peur de perdre une famille qu’il aura construite avec l’autre, dans une époque où les familles recomposées se font de plus en plus (beaucoup d’hommes ont très peur de cette perspective) et où il est si facile de tout perdre? A-t-il peur de ne pas se sentir compris dans une époque où beaucoup de personnes ont une attitude injustement culpabilisatrice envers d’autres?
    Selon chaque personne, il peut y avoir des causes différentes, mais je pense qu’il est primordial de prendre l’avis de l’autre au sérieux et de ne jamais considérer que ce que l’autre pense est stupide, de ne pas lui forcer la main en le mettant devant le fait accompli car il pensera se sentir piégé et beaucoup de personnes, hommes comme femmes, ont été traumatisés par ce genre de manœuvre et ont mis du temps avant de refaire confiance en qqun. Mais surtout, c’est extrêmement important de parler de ses problèmes en essayant de trouver un équilibre entre faire valoir ses propres arguments tout en écoutant l’autre. Il faut que les deux personnes soient dans cette démarche, quitte à ce que ça débouche sur une thérapie de couple ou une psychanalyse de l’un ou de l’autre. Pour prendre un exemple extrême, une personne ayant été abusée aura du mal à refaire confiance, et il lui faudra trouver quelqu’un qui sache être suffisamment patiente pour le/la rassurer, tout en montrant lui/elle-même une certaine volonté de s’en sortir pour ne pas décourager son amoureux/se dans ses efforts. La seule recette que je connaisse, c’est le dialogue, et à partir de ça, tout dépend des nombreuses données d’une relation et de la personnalité de l’un et de l’autre.

    • Sandrine dit :

      skrue dit :
      15 novembre 2013 à 22 h 31 min

      Je pense que la grande origine de cette peur de s’engager est en effet un traumatisme passé. Je pense qu’il est primordial que ni l’un ni l’autre ne se sentent forcés dans une relation. Ensuite, si jamais l’un ou l’autre éprouve une peur, il est primordial de savoir d’où elle vient, et sans pour autant se la jouer psy, essayer un minimum de savoir pourquoi l’autre a aussi peur, autrement dit, qu’a-t-il peur de perdre? Est-ce qu’il a peur de ne pas trouver une femme qui le sécurise émotionnellement, une femme avec qui il pourra se dire « avec elle, je n’ai pas de raison d’avoir peur, elle ne me fera pas mal »? Est-ce qu’il a peur de perdre une liberté? Est-ce qu’il a peur de perdre une famille qu’il aura construite avec l’autre, dans une époque où les familles recomposées se font de plus en plus (beaucoup d’hommes ont très peur de cette perspective) et où il est si facile de tout perdre? A-t-il peur de ne pas se sentir compris dans une époque où beaucoup de personnes ont une attitude injustement culpabilisatrice envers d’autres?
      Selon chaque personne, il peut y avoir des causes différentes, mais je pense qu’il est primordial de prendre l’avis de l’autre au sérieux et de ne jamais considérer que ce que l’autre pense est stupide, de ne pas lui forcer la main en le mettant devant le fait accompli car il pensera se sentir piégé et beaucoup de personnes, hommes comme femmes, ont été traumatisés par ce genre de manœuvre et ont mis du temps avant de refaire confiance en qqun. Mais surtout, c’est extrêmement important de parler de ses problèmes en essayant de trouver un équilibre entre faire valoir ses propres arguments tout en écoutant l’autre. Il faut que les deux personnes soient dans cette démarche, quitte à ce que ça débouche sur une thérapie de couple ou une psychanalyse de l’un ou de l’autre. Pour prendre un exemple extrême, une personne ayant été abusée aura du mal à refaire confiance, et il lui faudra trouver quelqu’un qui sache être suffisamment patiente pour le/la rassurer, tout en montrant lui/elle-même une certaine volonté de s’en sortir pour ne pas décourager son amoureux/se dans ses efforts. La seule recette que je connaisse, c’est le dialogue, et à partir de ça, tout dépend des nombreuses données d’une relation et de la personnalité de l’un et de l’autre.

      Tout à fait d’accord avec toi Skrue…

  • skrue dit :

    (désolé pour l’oubli) Aux causes de la peur de l’engagement, il peut aussi y avoir le fait qu’un homme ou une femme, par impatience ou pour forcer l’autre à rester, peut tromper la confiance de l’autre et essaie de passer outre son avis pour avoir un enfant, par ex en s’arrangeant pour que le préservatif casse. Certains hommes mais également certaines femmes ont peur de ce genre de choses et peuvent hésiter s’ils ne se sentent pas en sécurité avec l’autre sur cette question, également, étant donné les traumatismes que ce genre de comportements peut causer. Il ne faut pas oublier qu’en général et pour des raisons diverses qui parfois rejoignent celles des hommes, de plus en plus de femmes sont également touchées par cette peur de l’engagement comme l’article suivant le précise brièvement.
    http://www.lesbridgets.com/index.php/Celibat-Etre-celibataire-vivre-seule/Ces-hommes-qui-ont-peur-d-aimer-ou-de-l-engagement.html

    • Sandrine dit :

      Je nous reconnais beaucoup dans ton explication…pas la partie rupture de capote mais la confiance qui s’en va petit à petit.

      Ton analyse est vraiment pertinente…

  • bensimon dit :

    bonjour , je veux vous dire que simplement le problème qui coinçe notre soçiétée Française c’est pas seullement l’économie mais l’envie et la motivation des gens à communiquer entre eux ..pour plein de raisons qui encombrent les canaux de la libeterté de paroles .. je vous laisse les compter ..il y en a plus que 3 .. mais malgrès cela il existe toujours des zones ou les gens communiquent entre eux et c’est bien …mais çà se réduit de plus en plus ..c’est ce qui créer le sexe avec ses désirs fougueux et irraisonné …sans motivation pour l’engagement envers l’.autre etc ..dans notre soçiété ..avec les frustrations et les cortèges de refoullements ..malgrès le martelage des médias des TV et de l’internet etc ..des journaux il reste un nombre incalculer de gens qui restent seul , seules … et cela c’est quand meme la preuve irréfutable que les modes de L’indidualisme et de la compétition sont le résultat de la destruction des communautées d’autre fois avant ..jadis ou ils y avait moins de célibataires et qu’is étaient montrer du doigt …parmis eux se trouvaient les homosexuel et les irrédutibles libertains ou simplement des personnes ayant choisis de rester seule parceque la sollitude leur plaisaient …en ce qui me concerne je n’ai jamais choisi la solitude , mais j’ai du m’y contraidre ..en cause les codes de la nouvelle soçiété dite moderne ..qui tente à mettre tout les gens dans des petits carrés avec une étiquette comme sur Face Book et autres alors que les rondes de gens qui dansent en groupes dans les grandes fetes sont comme les communautées d’antant .. chaudes et Humaine pour quelques heures seullement … vive la vie !!! christian de Toulon .. pour que la vie continue il nous faut communiquer et cela çà n’est pas parceque nous avons de meilleurs moyens de communications ..mais c’est la Motivation des gens qui manque un peu ..quand meme …à commencer dans nos rues et nos avenue … mais j’en oubli les dangers de nos jours funeste … hélas qui ternissent tout çà …et nous fabrique une ambiance fride et glaçiale à cause d’autres gens venus d’ailleurs …avec d’autres motivations …hélas … vive la vie !!! le christ nous a laisser cette phrase ..ne faites pas de cette Liberté une occasion de chute …c’est cela que l’on a laisser faire … la Liberté vaut de L’or en barres … vive la vie car nous l’avons encore pour quelques temps ..

  • bensimon dit :

    oui Froide et non pas Fride .c’est bientot Noel .. je veux dire les réjouissances du solstice d’hiver aussi qui croise avec la naissance du crist et de la fete qui réunis bien des gens un peu pertout en France et ailleurs ( je tiens à dire que le comme veut le dire l’auteur du livre qui c’est transformer en film .; le Christ aimait les femmes . et qu’il n’etait pas mysogine .delà a avoir des enfants avec marie madelène … je ne crois pas à cela … car il en est rien rester de ces paroles si elles avaient été écrites venat de sa bouche ./.. je l’envie aussi dans ce passage ou une femme lui essui les pieds avec ses cheveux … elle l’aimait d’un amour très fort comme il en existe plus beaucoup …. aussi c’est vrai que tomber amoreux c’est aussi naitre de nouveau …

  • il nous faut le coeur Libre de tout ces trucs qui nous encombre … encore et toujours pour que L’étincelle vienne .. et tomber Amoureux … comment avoir le coeur libre … sans un peu de Mélancolie . … ..

  • vous avez déjà retirer mes deux premiers textes … cela prouve bien que vous traiter bien les gens .. on comprend mieux que vous veillez au grain … vous etes bien comme je l’entrevoyais …

    • Marina dit :

      Merci de ne pas être aussi agressif, aucun commentaire n’apparait tant que je ne l’ai pas approuvé pour éviter les commentaires désobligeants…

      D’ailleurs, pour cette même raison, je ne publierai pas vos commentaires suivants qui ont été irrespectueux à mon égard.

  • Marie dit :

    Et on fait comment pour ne plus tomber sur ce genre de mecs? Pourquoi on n’attire que ça? Ce qui est malheureux, c’est qu’on s’en rend compte après quelques mois qu’ils sont comme ça, alors qu’on est déjà attachée à lui. C’est des défaites en série… Personnellement, je suis totalement découragée.

    • Dalia dit :

      Marie, laisse tomber. Next! un homme égocentrique ou parce qu’il est « jeune » est donc immature et dans l’incapacité de regarder en face les vraies questions de couple. Ils font tous la même chose: te séduisent (mais oups, disent qu’ils n’ont rien cherché, rien demandé), laisse passer le temps, et au bout de qq mois, te font comprendre qu’être avec eux dans une relation est très compliqué (ah oui, j’ai aussi eu « je ne t’ai jamais rien compris »). Il est inutile de vouloir accaparer ce genre de gars, tant qu’ils n’auront pas décidé de se mettre ds une relation, tu souffriras. Laisse vite tomber, regarde les hommes honnêtes, francs, et dispo…..

  • Dalia dit :

    rectification sur le « jamais rien promis »

  • Sandrine dit :

    Bonjour.

    Mon ex petit copain, de 12 ans mon cadet, m’a quittée il y a 4 mois après près d’un an de relation difficile, pour plusieurs raisons, notamment extérieures, mais qui ont fini par affecter nos personnalités et altérer notre relation. Nous nous sommes très vite épris l’un de l’autre, mais lui était déjà engagé (dans une relation à distance depuis quelques mois car elle terminait ses études dans une autre région) avec une fille de son âge et de mon côté, mon ex mari me harcelait pour me reprendre. Nos familles respectives n’acceptaient pas cette relation, ses amis ne me connaissaient pas (ce que j’ai cru longtemps) et il n’y a que dans le milieu professionnel que nous pouvions, à la rigueur, nous sentir assez bien, quoique (jalousie et cancans…n’aidaient pas non plus).

    Bref, notre relation n’était pas très sereine et parce que nous nous aimions nous n’arrivions pas à nous quitter jusqu’à ce qu’il commence à déprimer et à se renfermer. Quelques jours après le dernier super we que nous avions passé ensemble, il m’annonce que je ne dois plus penser à lui, qu’il ne le mérite pas, qu’il n’a rien d’autre que de l’amitié à offrir. Cela fait 4 mois et je suis passée par tout, déprime, reprise en main furtive, harcèlements de la part de mon ex mari qui a vu dans notre rupture un chance de me récupérer, rejet de la part de mon ex copain. Plein de choses à gérer de mon côté…ma santé en a pris un coup. J’avais du mal à croire que l’on puisse du jour au lendemain (c’est un raccourci) passer d’un amour inconditionnel à un égocentrisme radical. Je viens de prendre conscience qu’il n’a pas eu le choix pour s’en sortir. Il souffrait trop…sa rupture avec son ex copine…pour moi, notre relation cachée mais pas assez pour qu’elle ne soit jugée, mon comportement de plus en plus insupportable… A bout, il a pris une décision pour lui.

    Aujourd’hui, il est clair, il ne veut plus de relation, plus de comptes à rendre à quiconque, plus de prises de tête, une vie juste simple et calme avec ses potes et les amis de son choix. M’avait proposé de garder des liens amicaux, que j’ai essayé malgré moi d’accepter mais qu’au final j’ai rejeté. Aujourd’hui, après seulement quelques jours après ma décision que je regrette, je reviens à la charge en lui demandant de m’accorder une chance de rester son amie. Las de mes changements d’avis, il me répond « je ne sais pas, on verra ». Ce sont mes discussions avec d’autres copains célibataires qui m’ont ouvert les yeux et vraiment considérer sa situation. De plus je l’ai aperçu « en ville » alors que je sortais avec des amis et il n’était entouré que d’amis hommes, ses meilleurs amis, aucune femme dans les parages, il semblait même royalement s’embêter car n’est plus trop en phase avec les jeunes gens de sa génération.

    Bien que j’ai souffert de sa décision de rompre, je me rends compte que je n’ai pas été compréhensive et qu’il était en réelle souffrance. D’ailleurs il l’est encore…car a du mal à tenir ses objectifs (de bien être), n’a toujours pas perdu les kilos en trop qu’il s’était juré de perdre, continue à boire en sortie alors qu’il avait prévu de ne plus sortir ni boire. Du coup, à fond dans le boulot, seule activité dans laquelle il semble s’épanouir.

    Alors oui, Solstice a raison, les hommes souffrent aussi et nous avons parfois du mal à le comprendre.

  • Tiffany dit :

    Les hommes souffrent mais les femmes aussi.
    Moi je pense plutôt que si un homme aime une femme, il va se battre pour elle.
    Évidemment la femme doit être compréhensive mais si clairement il s’est enfui dès que la femme s’est projetée avec lui, c’est qu’il n’est tout simplement pas intéressé et qu’il n’avait eu besoin que d’une présence à un moment donné de sa vie mais que maintenant il prend le temps de choisir sa femme parfaite.
    Un homme s’était déjà projeté avec moi et j’ai fui des qu’il me l’a annoncé. Tout simplement parce qu’il n’était pas mon genre.
    Donc je crois qu’il ne faut pas trop se poser de questions d’ordre psychologique. Si un homme est véritablement intéressé (surtout par la beauté de la femme), il ne va pas la lâcher et va faire beaucoup de concessions pour elle.
    Les autres, nous devrons nous contenter de ceux qui veulent bien de nous. Au moins ils feront des efforts et resteront et je crois qu’une femme ne demande pas mieux.

  • reve bleu dit :

    ben moi je suis tomber sur un homme qui avait vraiment peur de se mettre avec moi car il ma dit qu’il ne voulais pas me faire du mal et qu’il avait peur d’aimer a nouveau il me disait qu’il etait bien avec moi et qu’il avait vraiment peur de souffrir on etait voisin et il est parti vivre a 1 h de chez moi et maintenant il s’est mis dans une relation a distance je comprend plus rien je suis degouter

  • Bonjour,
    J’ai beaucoup appris sur vous en lisant votre article…
    Recommandation : Entrez en profondeur, plus en profondeur.
    Les réponses sont en vous.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Powered by Wordpress. Theme: Supermodne.
Boutons Paypal par Blog Expert