Pour en finir avec l’homme idéal: du rêve à la réalité.

Finissons-en avec ces clichés de l'homme idéal! © Ariwasabi - Fotolia.com

[chapo]Nous nous faisons l’idée d’un homme qui nous correspondrait parfaitement et répondrait à toutes nos attentes, aussi bien physiquement que mentalement. Mais à trop rêver l’amour, on ne le vit pas. Petite mise en garde contre l’homme idéal: cet homme qui n’existe nulle part ailleurs que dans notre tête. [/chapo]

 

Les dangers de l’homme idéal.

Les dangers de l’hommes idéal sont multiples.

– On a une idée bien précise d’un homme qui serait susceptible de nous plaire et on exclut ceux qui se présentent à nous parce qu’ils ne correspondent pas à nos critères. On ne leur laisse pas la chance de nous connaître..

– On vit dans le rêve et non dans la réalité: il est peu probable qu’on rencontre exactement l’homme dont on rêve. On peut donc mettre des années à le chercher en vain, rester célibataire ou multiplier les conquêtes. Et on finit épuisée et désespérée. On ne se laisse pas la chance de connaître l’amour.

Comment passer du rêve à la réalité?

1) Construire son homme idéal pour mieux le déconstruire.

J’ai comme pas mal de filles une longue liste de critères physiques et mentaux que j’aimerais trouver chez un homme. Mais cette liste me sert simplement de base pour m’aider à connaître mes goûts. Je crois que faire attention à une multitude de détails nous écarte de notre but principal: celui de trouver l’amour. Je pense que le plus important est de retenir des éléments essentiels dans sa liste. Pour ma part, j’ai décidé de ne retenir que deux éléments essentiels dans ma liste: je cherche un homme gentil et qui me plaise physiquement. Ainsi, cela me permet d’être beaucoup plus ouverte aux hommes et à l’amour.

2) Ce n’est pas mon style.

On entend et on prononce de plus en plus cette phrase, mais que signifie-t-elle vraiment? Est-ce une manière polie de dire que quelqu’un ne nous plaît pas? Dans ce cas, je pense qu’on devrait s’exprimer de manière plus honnête avec soi-même et avec les autres en disant “il ne me plaît pas”. Après tout, c’est notre droit, il nous appartient de trouver quelqu’un beau ou pas.Ou cela veut-il dire qu’un homme ne correspond pas à notre homme idéal?  Dans ce cas, je pense qu’on devrait se dire avant tout “d’accord il ne correspond pas à mon idée de l’homme idéal, mais est-ce qu’il me plaît, est-ce que je prend plaisir à le regarder?” N’est-ce pas cela le plus important? On pourrait ainsi avoir de bonne surprises… D’autant plus que certains hommes qui correspondent en tout point aux critères de notre homme idéal peuvent ne pas nous plaire!

3) Il y a quelque chose qui ne va pas chez lui.

La deuxième remarque qui vient souvent chez les femmes en quête de l’homme idéal c’est “oui il me plait, il est beau mais il y a quelque chose qui ne me plait pas dans son caractère, il est trop ceci ou pas assez cela” Moi aussi il m’est arrivé de prononcer cette phrase. Mais après réflexion, je me suis toujours dit “qui peut se prétendre d’être parfait? Sûrement pas moi” S’attarder sur les défauts d’un homme c’est refuser de reconnaître qu’on porte aussi des défauts en nous. Ne devrions nous pas voir également les qualités de cet homme et les mettre en avant, tout comme on aime mettre en avant les nôtres?

4) J’ai peur qu’il ne plaise pas à mon entourage.

Il se peut qu’un homme nous plaise énormément mais qu’on ait peur malgré tout qu’il ne corresponde pas aux attentes de nos proches pour nous. Quelle importance? Après tout, nous sommes les mieux placées pour savoir si cet homme nous correspond et c’est nous qui allons passer le plus de temps avec lui, pas eux. Donc, même si c’est difficile il est important de s’affranchir des jugements des amis ou de la famille…

5) Trouver la beauté intérieure au-delà des apparences.

Et même parfois, il peut être intéressant d’aller au delà du physique. Si on se donne la peine de découvrir quelqu’un qui ne nous plaisait pas, il se peut qu’on change d’avis en cours de route car on a découvert sa beauté intérieure. C’est quand on commence à aimer quelqu’un qu’on le trouve vraiment beau. C’est pourquoi il est important de ne pas se fermer et d’apprendre à mieux connaître les hommes qui pour nous ont du charme mais ne nous plaisent pas forcémént. Il se pourrait qu’au contact de cette personne, un déclic se produise en nous!

 

Pour les filles en couple: l’homme que vous aimez correspond-il à l’image que vous vous faisiez de l’homme idéal? Je serai ravie de le savoir.

Préserver votre vie privée, c'est ma priorité. 😉 Votre adresse email ne sera pas diffusée.

10 commentaires sur “Pour en finir avec l’homme idéal: du rêve à la réalité.

  1. C’est sûr aimer l’autre tant pour ses qualités que pour ses défauts, c’est un défi. Mais je pense que ça en vaut la peine: quand on devient moins exigeant avec les autres ils en font de même avec nous.

  2. C’est pareil pour la femme idéale : elle n’existe pas.
    Les débuts d’une relation amoureuse sont souvent fusionnels. Et il nous semble que l’autre et parfait.
    Si on refuse de passer cette étape et ne pas accepter l’autre avec ses défauts alors on court à la fin du couple…

  3. Chaque prince a un « enchantement » et il faut faire avec. C’est justement ce qui fait son « charme » puisque le mot charme lui-même est ambigu; C’est lui qui nous a charmée et bien souvent cela représente aussi un challenge dans le relation. Challenge qu’on est pas forcément capable d’assumer ensuite s’il est trop puissant ce charme;

    En ce qui me concerne, j’imaginais plutôt un intellectuel, mais sans me focaliser quand même et c’est dans la relation que j’ai compris que ce que j’apprécie vraiment c’est la gentillesse, la tendresse, la douceur, par dessus tout.
    En somme, la vie m’a envoyé l’homme idéal ou plutôt c’est celui qu’Elle m’a envoyé que je trouve idéal, voilà ça y est, je l’ai dit !
    Maintenant ce que j’ai à vivre avec lui va être idéal pour croître en amour, en sagesse.

    Elisandre

    1. C’est marrant ton histoire, comme quoi des fois on se fait des idées « fausses » sur ce qui nous convient vraiment et on se réadapte face à la réalité. 🙂

  4. Pour les filles en couple: l’homme que vous aimez correspond-il à l’image que vous vous faisiez de l’homme idéal?

    Honnetement, apres 8 ans de vie commune… Je me remet en question et me demande si je ne suis pas entrain de perdre une grande partie de ma vie..

  5. J’aime le commentaire d’Elisandre, je ne pense pas qu’il faille se faire des idées trop catégoriques de ce que l’on attend ou souhaite de quelqu’un..
    On peut parfois être grandement surprise par des choses qui deviennent plus plaisantes que d’autres sur lesquelles nous étions intérieurement intransigeantes !

    1. Je ne pense pas qu’il y ait un mal à se faire des idées de l’homme idéal mais le tout c’est de savoir s’adapter quand on se retrouve devant un vrai homme. 🙂

      Et puis je suis totalement d’accord avec toi, parfois ça peut super bien passer avec un homme avec qui on ne se serait jamais vu au premier abord!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *