En couple, n’ayez pas peur de douter…

femme effrayée qui écarquille les yeux et ronge les ongles de ses mains.
Contrairement à ce qu’on peut penser, douter est parfois bénéfique dans une relation. photo © dreamerve

[chapo]Contrairement à ce qu’on a tendance à croire, le doute peut être salutaire dans une relation amoureuse. Comment se servir du doute pour réaffirmer son envie d’être avec l’autre au quotidien?[/chapo]

 

Le doute peut être salutaire dans une relation amoureuse. Certaines personnes ont peur du doute, car elles pensent que si les choses ne sont pas évidentes dès le départ, cela signifie que la relation n’a pas d’avenir. Au contraire, on peut se servir du doute comme un élément bénéfique, car il nous permet de réaffirmer notre envie d’être avec l’autre au quotidien. Il y a particulièrement deux situations au cours desquelles on peut être amenées à douter de l’autre et de la relation.

1ère situation: Se faire courtiser par d’autres hommes.

Se faire courtiser par d’autres hommes nous revalorise, c’est agréable de savoir qu’on plait toujours aux autres hommes quand on est en couple. C’est un moyen de se prouver à soi-même qu’on est encore « dans le coup ». Cela nous permet aussi de nous dire que si on est toujours séduisante aux yeux des inconnus, il y a de grandes chances qu’on le soit toujours autant aux yeux de notre partenaire.

Mais c’est une occasion où on peut être amenée à se questionner sur notre partenaire et la relation. On prend conscience alors qu’avoir choisi cet homme, c’est renoncer aux autres hommes.

C’est l’occasion idéale pour se poser les questions suivantes:

  •  Quelles qualités j’apprécie le plus chez mon partenaire et je ne suis pas sûre de rencontrer chez un autre homme?
  •  Qu’est-ce qui me manquerait chez lui, si on venait à ne plus être ensemble?
  • Si j’étais célibataire, est-ce que je me serai intéressé à cet homme qui me drague, est-ce que j’aurai donné suite?
  •  Suis-je satisfaite de ma relation actuellement?
  • Quand je pense à ma relation, ai-je envie de fuir ou de la nourrir, de l’améliorer au quotidien?

 

2ème situation: Notre partenaire n’agit pas selon nos envies ou besoins.

Quand notre partenaire ne correspond pas totalement à ce qu’on attend de lui ou que ses défauts nous sautent aux yeux, on peut douter de l’avenir de la relation.

On a peur pour notre futur amoureux. On peut se demander « Est-ce que je ne vais pas me lasser, est-ce que j’aurais toujours envie d’être avec lui dans quelques années? » Se projeter dans le futur à ce moment-là ne nous délivre pas de la peur, au contraire…

La meilleure chose à faire est de ce centrer au maximum sur l’instant présent pour déterminer si on souhaite poursuivre la relation. Voici les questions que vous pouvez vous poser:

  • Est-ce que j’accepte son comportement et ses défauts (c’est-à-dire que je l’accepte tel qu’il est) MAINTENANT?
  • Est-ce que j’ai envie d’être et de rester avec lui, AUJOURD’HUI? Et DEMAIN?
  • Est-ce que cet homme me plait et m’inspire des sentiments agréables (harmonie, joie, paix, amour, sourire…) quand je pense à lui, ou quand je le vois?

Le doute est donc bénéfique dans une relation, à condition qu’on s’en serve pour faire des mises au point, pour se poser les bonnes questions et trouver les bonnes réponses en soi.

 

Et vous, doutez-vous parfois de votre relation? Que faites-vous dans ces cas-là?

Préserver votre vie privée, c'est ma priorité. 😉 Votre adresse email ne sera pas diffusée.

Un commentaire sur “En couple, n’ayez pas peur de douter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *