4 mots magiques pour un couple épanoui au quotidien.

Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime : 4 mots magiques qui contribuent à l’épanouissement de votre couple. Photo Yuri Arcurs

 

[chapo]Connaissez vous la méthode de guérison hawaïenne ho’oponopono? Elle repose sur 4 mots magiques. Je vous explique dans cet article en quoi ces mots magiques peuvent rendre votre couple heureux au quotidien. [/chapo]

Qu’est-ce que la méthode ho’oponopono?

La méthode de guérison ho’oponopono est un art ancestral hawaïen qui repose sur la répétition de quatre mots afin de nous libérer des mémoires négatives et des difficultés et nous relier à la paix.

Ces 4 mots sont: Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime.

Comment ces 4 mots peuvent rendre votre couple plus heureux?

Si ces 4 mots sont utilisés dans cette méthode de guérison, c’est parce que leur impact est puissant. Utiliser ces mots au quotidien dans le couple ne peut donc qu’être bénéfique.

Nous allons voir pourquoi et comment utiliser ces mots.

Désolé.

Prononcer le mot « désolé » c’est tout simplement signifier à l’autre qu’on éprouve de la compassion pour ce qu’il ressent ou ce qu’il vit dans l’instant présent.

Et quoi de mieux dans un couple que de montrer à l’autre qu’on le comprend et le soutient? 

On peut dire désolé aussi pour reconnaître qu’on a fait une petite erreur et s’en excuser. Ainsi cela montrera qu’on n’est pas indifférent à ce que peut ressentir notre partenaire face à cela, qu’on fait attention à lui.

Pardon.

Dire « pardon », c’est reconnaître qu’on a commis une faute et qu’on en assume la responsabilité. On ne fuit pas, on accepte qu’on a commis une erreur, qu’on s’est mal comporté, qu’on a mal parlé ou autre… On exprime le regret de ne pas avoir mieux fait.

En fait, demander « pardon » à son partenaire c’est lui montrer qu’on éprouve du respect et de l’amour à son égard. On met sa fierté de côté et on accepte l’idée qu’on n’est pas infaillible.

Merci.

Dire « merci », c’est éprouver de la gratitude pour ce que la présence de notre partenaire nous apporte au quotidien. C’est aussi reconnaître les gestes qu’il fait envers nous par amour. C’est une manière de lui montrer qu’on ne considère pas cela comme normal ou acquis, qu’on est reconnaissant pour ce qu’il nous apporte chaque jour.

On peut dire merci :

  • Pour ce que notre partenaire est.
  • Pour un moment agréable passé en sa compagnie.
  • Pour un petit cadeau de sa part.
  • Pour une parole agréable ou un compliment.
  • Pour un geste affectueux.
  • Pour un soutien de sa part.
  • Pour sa présence.

Je t’aime.

Enfin, dire « je t’aime » est tout simplement une manière de témoigner ses sentiments envers l’autre ou les renouveler. En effet, les sentiments peuvent être changeants et bien qu’on ai dit à une personne qu’on l’aimait il y a quelques temps, qu’est-ce qui lui prouve que c’est encore le cas à présent?

Dire « Je t’aime » c’est donc un moyen de rassurer l’autre sur l’état de nos sentiments et lui monter qu’on l’accepte tel qu’il est. C’est aussi accepter de s’ouvrir pleinement à son partenaire en lui disant ce qu’on a sur le coeur. 

Ca peut-être aussi un moyen de montrer à son partenaire qu’on se sent bien et qu’on se projette avec lui…

En fait, utiliser ces 4 mots dans le couple, c’est comme arroser une plante au quotidien pour l’entretenir: c’est essentiel.

Et vous, utilisez-vous souvent ces 4 mots dans votre couple? Si non qu’est-ce qui vous en empêche?

Cet article participe au festival à la Croisée des blogs que j’ai organisé ce mois-ci sur le thème: « Petits moments de bonheur au quotidien. »

Préserver votre vie privée, c'est ma priorité. 😉 Votre adresse email ne sera pas diffusée.

9 commentaires sur “4 mots magiques pour un couple épanoui au quotidien.

  1. Bonjour,

    C’est très vrai tout ça… et dans un sens général, il faudrait que dans un couple il y ait du dialogue pour éviter tout un tas de tension qui mine les couples…
    J’ai rencontré ma chérie il y a quelques mois. Un jour je lui ai demandé : c’est quoi pour toi un couple ? « . Ce qu’elle m’a répondu était tellemnt beau et fort que j’en ai fait un article…
    conversation entre deux amoureux le couple

  2. on est deja ete amant ensuite ami et on se donne des bises et il ecrit des phrase de as tu joui quoi faire moi j ai encore un mari y a t il danger avec cette relation repondez moi je cherche une réponse

  3. Dans la vie, il faut toujours chercher à vivre ce qui est meilleur. L’amour n’a pas de côté penchant, il est équitable. Il nous arrive des fois d’admirer les amours du cinéma, des romans, … mais pourquoi ne pas nous créer notre propre roman, notre propre histoire plus meilleure que ce que nous admirons, d’autant plus que l’histoire du cinéma ou des romans est imaginaire, tandis que la notre est réelle. Evitons tout ce qui peut rétarder ou mettre fin à notre histoire; vivons une vraie histoire d’amour. Mais comment la vivre? Sans doute cette question traverse l’esprit de beaucoup d’entre nous, mais la réponse se trouve dans chacun de nous. Il suffit, avant tout, de faire abstraction du monde qui nous entoure; l’amour est un monde à deux. Si l’amour est aveugle, alors aimons-nous, n’importe où et n’importe quand. Oui! on nous appellera sans doute fous, accéptons avec aisance ce qualificatif parce que nous sommes fous d’amour et, ne dit-on pas que l’amour est une folie? L’amour est comme un bébé qu’on vient de mettre au monde; il a besoin d’être nourri et bien protégé pour l’assurance de sa croissance. La question reste de savoir comment nourrir l’amour et comment le protéger. Selon moi, il y a deux chemins à emprunter pour le nourrir et le faire grandir; il y a les paroles d’amour et les actes d’amour. Quand je t’aime, je dois te le faire savoir, te dire ce qui m’attire chez toi, combien t’es belle; te dire ce que je ressens quand je te vois; essayer de t’exprimer ce qui se passe au fin fond de mon coeur; sans oublier que le tout doit être réciproque. Quand je t’aime, je dois savoir t’assister même dans les épreuves les plus absolues; je dois savoir te dire même les plus petits secrets de mon coeur; je dois savoir résister aux obstacles, même les plus durs à surmonter; je dois savoir t’exprimer mon amour grâce à mes mains, ma bouche, ma langue dépendamment du niveau et de l’évolution de notre amour; mais soyons conséquents des actes que nous posons, car la vie est trop fragile et précieuse; il suffit d’une poussière de seconde pour la pulvériser. Protéger l’amour n’est pas une affaire d’ un seul parténaire, mais de tous les deux; c’est s’éviter des discussions alarmantes qui n’aboutissent à aucune solution;c’est être transparent l’un envers l’autre, donc tout se dire, même ce qui semble être banal. Il y a plusieurs façons de protéger l’amour, la liste est non exhaustive. Aimons-nous, non pas pour nous faire mal, non plus pour blesser nos coeurs, moins encore pour faire couler nos larmes, mais pour vivre le mystère même de l’amour; pour nous rédonner le goût de la vie, pour nous rédonner le sourire et la tendresse que nous avions perdu. L’amour n’est pas une affaire de temps, par contre il est une affaire de coeur; il ne suffit pas de laisser passer le temps pour trop s’aimer, mais de suivre le rythme de l’amour et de laisser parler nos coeurs

  4. Nous laissons parfois des notions essentielles glisser à côté de nous sans y prendre garde alors même que l’on devrait s’en saisir avec toute la force possible tant elles détiennent de sens précieux. Il est vrai que le quotidien s’emploie à nous faire oublier l’important et nous laisser nous accrocher à ce qui n’est jamais qu’accessoire. Peut-être faut-il donc réfléchir un instant, se donner le temps de penser à ces mots si évidents qu’ils en semblent devenir anodins, et pourtant… Choisissons un exemple : la vie. Quel terme présente une richesse équivalente ? On l’utilise pour désigner tant de choses qui n’ont entre elles qu’un rapport ténu. On dira ainsi de celui qui travaille qu’il « gagne sa vie » ou de celui que l’attachement à D.ieu anime d’un feu ardent qu’il a une « profonde vie intérieure ». Qu’est-ce donc que cette vie multiforme qui fait le tissu de nos jours ?

    Il faut sans doute poser la question d’une autre manière. Quels sont les contours de la vie ? En fait, si elle présente ce caractère si divers, c’est bien parce qu’elle est faite de tout ce que nous sommes. L’homme est, en effet, celui qui travaille, qui pense, qui prie, qui se nourrit, qui dort, qui étudie etc. Il est cet être multiple qui donne sens à tout ce qu’il touche. Car la vie se construit peu à peu de chacune de ses actions. C’est ainsi que nous voyons apparaître un choix fondamental : la vie nous conduit-elle ou savons-nous la conduire ? Nous modèle-t-elle ou pouvons-nous lui donner la portée juste ? La question va loin ; c’est de toute l’étendue de la liberté de l’homme qu’il s’agit. C’est pourquoi, il est nécessaire de porter en tête cette notion. Être vivant, matériellement et spirituellement, est un immense privilège. Il implique d’être en éveil constamment afin, justement, que la vie ne se résume pas à une existence menée au jour le jour, simplement rythmée par les besoins du quotidien – même si leur satisfaction s’impose à l’évidence.

    Une telle réflexion conduit à voir dans la vie un véritable espace où le meilleur de l’homme a tous les moyens de se développer. D’une certaine façon, elle est ce lieu de merveilles où tout est possible à la seule condition – simple et complexe à la fois – que l’on y avance avec conscience et avec la volonté de parvenir au but fixé. Car tout cela a un objectif. Il s’agit, pour reprendre l’expression des Sages, de réaliser « une demeure pour D.ieu ici-bas » par nos actes de tous les jours. C’est alors que tout devient signifiant. L’acte le plus banal prend sens et puissance ; il est devenu acte vivant. Être porteur de vie, être celui qui la dispense à toutes les créatures : c’est le sort de chacun. La vie est peut-être le plus beau mot que nous possédions. A nous d’en faire la plus grande des réalités. La vie est toujours au-devant de nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *